eCampus       Webmail


Certificat en gestion entrepreneuriale à orientation agronomique, technique, sociale, paramédicale, économique ou en arts appliqués

Formulaire d'inscription

Présentation

Ce certificat s’inscrit dans le développement de l’entrepreneuriat au sein de la Haute Ecole et permet aux étudiants entrepreneurs de bénéficier d’un dispositif d’apprentissage adapté à leurs besoins et de disposer d’une formation complémentaire à leurs études visant à compléter, élargir, améliorer et perfectionner leurs savoirs, savoir-faire, aptitudes et compétences en matière de création ou de développement d’une activité entrepreneuriale, de nature économique ou non-marchande, de manière à encourager le passage à l’acte entrepreneurial.

La formation se caractérise par un apprentissage pratique, par l’action et le coaching, en utilisant un portefeuille de ressources (formateurs, experts dans les thématiques entrepreneuriales, étude de marché, référent entrepreneurial, coachs) tant internes et externes à la Haute Ecole et favorisant le feed-back et la réceptivité.

Une première originalité de cette formation repose sur le fait qu’elle valorise les compétences acquises antérieurement et des activités d’apprentissage sous forme modulaire ou organisées en partenariat avec des spécialistes de la création et de la gestion d’entreprises.

Une seconde originalité est qu’il s’agit d’un certificat à orientation qui est déterminée en fonction de l’« apprentissage métier » suivi. A titre d’exemple, un bachelier Infirmier - responsable de soins généraux, qui suit la formation avec des modules métier consacrés aux soins à domicile, bénéficiera d’un certificat de gestion entrepreneuriale à orientation paramédicale.

Une troisième originalité consiste à développer une pratique pédagogique de type appropriatif sur-mesure utilisant une approche réceptive qui s’adresse à la Génération Y, en relation avec les professionnels de terrain.

Une quatrième originalité ne veut pas limiter la formation à l’apprentissage de contenus, de connaissances ou de compétences techniques, personnelles et sociales. Elle doit, par contre, développer l’analyse critique, la capacité à produire une identité personnelle cohérente, un niveau de maturité intellectuelle qui favorise la diversité, l’engagement sociétal et la capacité à vivre en symbiose. Il s’agit de transformer l’étudiant en acteur de sa propre vie.

Objectifs de la formation

Ce certificat permet de former des entrepreneurs, qu’ils agissent comme indépendants, chefs d’entreprise ou dirigeants et responsables de TPE (Très Petite Entreprise) ou de PME (Petite et Moyenne Entreprise) qu’elles soient de nature économique ou non marchande.

Le diplômé sera capable de :

  • Identifier et à mobiliser les ressources nécessaires pour initier, créer et développer un projet de nature entrepreneuriale

  • Développer et renforcer ses aptitudes entrepreneuriales telles que l’esprit d’équipe, le sens des responsabilités, la persévérance, la confiance en soi, la créativité et l’esprit d’initiative

  • Produire un plan d’affaires conforme à l’état de l’art et qui permette le développement d’une activité entrepreneuriale (Business Plan)

  • Développer les outils nécessaires à la création et au développement de son activité entrepreneuriale

Conditions d'accès

Accès direct à :

  • Tout titulaire d’un titre de bachelier
  • Tout titulaire disposant d’un titre de Master
  • Tout Etudiant inscrit dans une formation de bachelier et ayant reçu le statut Etudiant – Entrepreneur au sein de la Haute Ecole

Accès sur dossier à :

  • Toute personne pouvant prouver une VAE (Valorisation des acquis de l’expérience, tant professionnels que personnels).

Pour participer au certificat, l’étudiant doit avoir demandé et obtenu le statut d’étudiant – entrepreneur au sein de la Haute Ecole

Programme

Il s’agit de concevoir un dispositif sur-mesure pour chaque étudiant. En début de formation, chacun est incité à présenter et à négocier un PAE (programme annuel) dont les activités sont proposées annuellement sur base de l’offre de formation, d’activités entrepreneuriales existantes au sein ou en dehors de la Haute Ecole. La liste de ces activités est validée annuellement par une cellule ad-hoc ou peut être validée dans le cadre des VAE.
Le programme individuel peut être personnalisé.

Les cours

Dispositif lié au métier basé sur le vécu pratique, des contenus de cours, des analyses et des rencontres et feed-back permettant la construction du sens : 3 crédits ECTS (90 heures). Ce dispositif s’acquiert :

  • Par la participation à un ensemble de cours liés au métier pour lequel le certificat est demandé et la réussite des épreuves certificatives qui sont définies et/ou 
  • Par la production et la remise d’un portfolio, c’est-à-dire une collection de travaux ou de productions réalisés dans le but de permettre à chaque étudiant de rendre compte de ses réalisations, accompagnées de l’évaluation qu’il en fait (autoévaluation) et de rendre compte de son progrès. Il se compose d’artéfacts, c’est-à-dire de preuves tangibles qui indiquent l’acquisition d’une connaissance, d’une compétence et la capacité de les mettre en œuvre dans une tâche complexe. Exemples qui incluent des échantillons de travaux personnels, de vidéos, de lettres, de travaux prescrits… Il s’agit de développer une réflexion prospective par rapport au métier, à sa déontologie et à sa pratique durable

Dispositif lié à l’entrepreneuriat : 3 crédits ECTS (90 heures). Ce dispositif se développe autour d’activités individuelles ou collectives de coaching, d’accompagnement psychosocial, de moocs (massive open online course), de participation d’activités de réseautage, de formation, de stage de préparation et d’organisation d’actions liées à l’entrepreneuriat (YEP, SMUC, BIG). Les experts, coachs et consultants sont à même d’intervenir dans des thématiques comme la création et l’innovation de projet, le marketing et la commercialisation, la réalisation du business Model Canvas et le plan d’affaires, le financement de l’activité, l’aide à la création, la propriété intellectuelle, les modalités pratiques de création d’entreprise et d’établissement, le lancement de l’entreprise.

Production d’un plan d’affaires ou business-plan : 4 crédits ECTS (120 heures). Le TFE constitue une épreuve intégrée et vise à développer l’esprit d’entreprendre. Les attitudes entrepreneuriales doivent y être validées. Lors de la rédaction et de la présentation du TFE, l’étudiant développera les 6 attitudes entrepreneuriales et rédigera un Business Plan en structurant, planifiant, coordonnant et gérant les actions et tâches nécessaires. Le TFE entrepreneurial doit se présenter sous la forme d’un plan d’affaires ou Business Plan. En pratique, il reprend :

  • Une étude de marché
  • Une étude technico-économique. Ces 2 premières études représentent le volet qualitatif du plan d’affaires.
  • Un plan financier. Le plan financier représente le volet quantitatif du plan d’affaires.

Le portfolio peut aussi se traduire par la production d’un travail collaboratif sous condition que les participants présentent un plan d’affaires commun.

Epreuve intégrée

La réussite du certificat est déterminée par la réussite d’une épreuve intégrée qui comprend la rédaction et la présentation d’un plan d’affaires.

Inscription

Pour vous inscrire au certificat en gestion entrepreneuriale, veuillez remplir ce formulaire d'inscription.

L'inscription sera effective dès le versement des droits d'inscription (100 €) sur le compte BE74 0689 0443 5707 de la Régie CERA-Condorcet avec, en communication, la mention "Certificat en gestion entrepreneuriale".

Lieu de formation

Vu la spécificité de la formation, les activités peuvent être organisées sur les différentes implantations de la Haute Ecole. Les activités de coaching sont généralement organisées sur le lieu de la formation suivie en parallèle par l’étudiant.

Plus d'infos ?

Contactez : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Marc Vandercammen, Référent Entrepreneurial, au +32 (0) 475/78 44 51

Pour de plus amples informations, n'hésitez pas à consulter le site entrepreneur-de-demain.be

Imprimer

Formation aux études de marché

Description de la formation

La formation aux études de marché a pour but de présenter les méthodes utilisées par les professionnels des études de marché pour mieux comprendre et appréhender le marché, les besoins des prospects et clients (particuliers ou professionnels).

Au terme de la formation, les participants seront donc capables d’évaluer de manière scientifique la meilleure alternative parmi un ensemble de choix de méthodes d’étude et d’accompagner les étudiants dans le pilotage d’une étude de marché. En pratique, il s’agit d’aider les étudiants à prendre des décisions, à réduire les risques, à éviter les a priori et à être directement opérationnels. La formation aux études de marché permet de connaître les différentes techniques et d'orienter les résultats vers l’action.

Public cible

Les enseignants de la Haute Ecole Condorcet.

Le nombre de participants est limité à 15.

Le formateur

Marc Vandercammen, Maître assistant et co-auteur du livre Etudes de Marchés, Méthodes et outils, DE BOECK Université, Perspectives marketing, 2005, 4ème Edition (2014).

Pédagogie mise en oeuvre

La formation aura pour but de présenter les différents types de méthodes. Elle débutera donc par la définition de la problématique de l’étude de marché, puis présentera les fondamentaux et les principes, les modalités de réalisation (les méthodes de recueil, les questionnaires, l’échantillon) et, enfin, des exemples d’études pour tester un nouveau produit ou service, évaluer un marché potentiel, fixer le prix, comparer un produit et le positionner face à ses concurrents. Un travail pratique sera proposé dans l’application de ces méthodes.

Renseignements et inscriptions

Pour vous inscrire à cette formation gratuite, il suffit d'envoyer un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. en mentionnant vos nom, prénom, adresse email et numéro de téléphone ainsi que l'implantation, la catégorie et le cursus dans lequel vous enseignez.

Imprimer

Les métiers du chiffre

Dans le cadre des Journées Classes ouvertes qui se dérouleront à la Haute Ecole Condorcet du 26 au 28 mars prochains, la catégorie économique, et plus particulièrement la section comptabilité, organise deux événements à Charleroi et à Mons, pour permettre aux élèves de l'enseignement secondaire de découvrir les métiers du chiffre.

Voici le contenu de ces deux journées d'information :

A Charleroi, le lundi 26 mars 2018

08h30 - Accueil des élèves et petit mot d'introduction
09h00 - La Police Financière, un débouché à ne pas négliger
10h00 - Olivier Kahn : "le professionnel du chiffre est un conseiller en gestion"
11h00 - Monsieur Mahieu : "Winbooks connect : en route vers la digitalisation"
12h30 - Pause gourmande et rencontre avec d'anciens étudiants
13h30 - SPF FINANCES, un bon comptable fait un bon contrôleur
14h30 - Besmart : "encadrement des entrepreneurs débutants"
15h30 - mot de clôture 

A Mons, le mardi 27 mars 2018

08h10 - Possibilité d'assister aux cours
12h30 - Accueil des élèves par les étudiants (distribution de sandwiches)
13h15 - "Oublie les stéréotypes : comptable, un métier ouvert et varié !"
Viens rencontrer des professionnels aux profils divers lors de conférences, tables rondes et ateliers : comptable, expert-comptable, réviseur, agent du SPF finances,…
15h30 - Fin de la journée

Pour vous inscrire à l'un de ces événements, il vous suffit de cliquer sur la ville qui vous intéresse et de remplir le formulaire de demande d'informations : Charleroi - Mons

Imprimer

Sadia, 10 ans déjà

La matinée du 23 octobre à la HEPH – Condorcet de Charleroi sera dédiée à la commémoration de Sadia Sheikh, étudiante de la catégorie économique de Charleroi assassinée par son frère, le 22 octobre 2007, pour avoir refusé de se marier à celui que sa famille lui imposait. Elle fut soutenue jusqu’au bout de ses espoirs par ses enseignants, mais son avenir fut sacrifié.

Un colloque sera organisé en son hommage, de 9h00 à 12h30, dans le Grand Auditorium de l’Université du Travail (Boulevard Roullier, 1 à 6000 Charleroi).

Thème du colloque

Organisé par les enseignants et les étudiants du bachelier en droit, le colloque intitulé « Sadia, 10 ans déjà » répond à la nécessite de se souvenir, par la réflexion et la sobriété. Ils proposent aux participants une sensibilisation aux aspects juridiques des violences faites aux femmes, aux mariages forcés, aux violences intrafamiliales, en Belgique et dans le monde. La comparaison des législations en vigueur dans d'autres pays sera réalisée et le combat des organisations internationales contre les inégalités féminines sera présenté. Quel a été l’impact de cette tragédie, massivement relayée par les médias, dans la société ? Quelles sont les évolutions depuis 2007 ?

Public

Ce colloque est destiné aux étudiants et aux enseignants de la Haute Ecole : ceux des sections dispensées dans la catégorie économique de Charleroi et à tout membre de la collectivité Condorcet concerné par le sujet.

Programme

09h00

Accueil des participants par Isabelle DE WULF, Directrice de la catégorie économique à l’époque des faits

Sentiments d'une jeune femme de l'âge de Sadia
Julie MURRIERI

09h15

La période scolaire de Sadia
Michèle BRACOPS

Notre combat, les procès
Laurence HULET

09h45

Le point sur la notion de violences faites aux femmes
Alessia CIFERNI, Mélissa Van BOXSTAEL, Tatiana WARTEL

10h10

Les aspects législatifs belges
Elodie Fabrizio, Amandine Vandoren, Camille Vilain

10h30

Les inégalités subies par les femmes dans le milieu professionnel
Vanessa STRAUS

10h45 : Question time

11h00

Le rôle des organisations internationales, les conventions et traités internationaux
Funda GURKAN, Emeline LABAISSE

11h15

Les témoignages d'étudiants de diverses origines :

  • Maroc : Bouchra ECH-CHALLAT
  • Turquie, Irak, Iran, Nord de la Syrie, Kurdistan irakien : Fulya MURAT, Aynur MUTLU, Sandra SABAH
  • Afrique sub-saharienne : Marwane HOUL, Mégane RICHARD
  • Algérie : Myriem BAKKOUCHE, Camille CAPELLO

12h10

La perception de "l'affaire Sadia" à travers le film "Noces" de S. STREKER
Michèle BRACOPS

Les perspectives
Laurence HULET

12h20 : Question time

12h30 : Conclusion générale, par Isabelle DE WULF

Imprimer

Aide multicritère à la décision

Choisir une voiture, un appartement ou un restaurant. Ce ne sont que quelques-unes parmi les décisions que nous prenons dans notre vie. Choisir le meilleur projet de recherche, le meilleur candidat pour un poste ou le meilleur fournisseur sont autant de choix qui déterminent le succès d'une entreprise. La formation d'aide à la décision vous apportera les outils mathématiques qui vous conforteront dans vos décisions et vous apporteront des justifications scientifiques pour les appuyer. Dans cette formation de 3 séances, vous découvrirez les principaux outils mathématiques de l'aide à la décision et vous les appliquerez dans un projet concret.

Objectifs de la formation

Actuellement, le nombre de PME continue de croître. Nombreux sont ceux qui désirent créer leur propre entreprise, possèdent une idée de qualité, mais ne savent pas comment procéder. Egalement dans les entreprises de grande taille, la prise de décisions détermine des bénéfices ou pertes colossaux. C’est donc un domaine qui est présent tous les jours dans le monde professionnel actuel. Les directeurs des grandes entreprises ou des PME prennent sans cesse des décisions, qui impacteront leur futur. C’est pourquoi, dans ce contexte de décision permanente, il est important de proposer des outils mathématiques qui faciliteront ces choix et diminueront ainsi les risques d’échec. C’est un domaine en constante évolution, où la recherche apporte de nouvelles solutions toujours plus performantes.

A la fin de la formation, le public sera capable d’analyser une situation décisionnelle, de la mettre en équation, d’y appliquer les outils mathématiques adéquats pour finalement obtenir des informations quant à la prise de décisions. Finalement, il pourra expliciter ces résultats pour en informer le pouvoir décisionnel.

Nous aurons ici un cours avec découverte des différents outils mathématiques, appliqués à une étude de cas que nous pratiquerons ensemble, pour terminer avec un travail individuel sur un sujet du choix du candidat (ce sujet devra être travaillé entre les deux journées de cours). La première partie de la formation se déroulera donc dans un cadre académique et sera suivie par une étude de cas concret proposé par le candidat et réalisé avec l’aide du formateur et l’appui de discussions de groupe.

Conditions d'accès

Pour accéder à cette formation, il est nécessaire de posséder une maîtrise minimale des outils mathématiques de base.

La formation s'adressera plus particulièrement aux Directeurs de PME, aux responsables de départements d’entreprise (marketing, recherche, Ressources humaines, etc.), aux enseignants dans les formations en alternance, dans le secondaire technique (transition et qualification), dans l’enseignement supérieur (enseignants, étudiants des sections d’ingénieurs et des bacheliers professionnalisant,…) ainsi qu'aux demandeurs d'emploi.

Dates et lieu de formation

Les mardi 26 (17h30 - 21h30), jeudi 28 (17h30 - 21h30) et samedi 30 mars 2019 (9h - 17h30) à l'Eurométropolitan eCampus (Rue du Progrès, 13 à 7503 Tournai)

Renseignements et inscriptions

Pour vous inscrire à cette formation, il suffit d'envoyer un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. en mentionnant vos nom, prénom, adresse, adresse email et numéro de téléphone ainsi que l'implantation, la catégorie et le cursus dans lequel vous enseignez.

Le coût de la formation s'élève à 120 €.
Nous vous demandons d’effectuer le paiement des frais d’inscription dès réception de la confirmation de celle-ci, et ce, au plus tard pour la date de la formation sur le compte suivant :
Banque Belfius : IBAN BE74 0689 0443 5707
Compte ouvert au nom de la Régie CERA-Condorcet (Boulevard Roullier, 1 - 6000 Charleroi)
Communication : nom, prénom + "Aide multicritère à la décision".

Imprimer