eCampus       Webmail


L'Universidade Federal de Itajubá signe un accord de coopération universitaire avec une institution belge

Pour la deuxième fois, l'Université fédérale d'Itajubá (Unifei) a reçu la visite de Benjamin Valkenborgh, maître-assistant à la Haute École Provinciale de Hainaut - Condorcet.

Il a participé à la signature d'un accord de coopération universitaire dans le cadre du programme de mobilité internationale des étudiants et des enseignants dans le domaine du génie mécanique aéronautique.

La méthode d'enseignement d'Unifei est très similaire à celle de la HEPH - Condorcet, mêlant conférences, travaux de laboratoire, activités pratiques et d'évaluation. La proximité avec l'aéroport de Gosselies permet aux étudiants de Condorcet un meilleur apprentissage et, à l'institution, de nombreux partenariats avec les entreprises présentes aux abords de l'aéroport et oeuvrant dans le domaine aérotechnique.

Découvrez l'article se rapportant à cet événement sur le site d'Unifei

Imprimer

LEARN2FLY la nouvelle formation permettant aux pilotes de devenir des techniciens qualifiés et aux aérotechniciens de piloter !

La Haute École Provinciale de Hainaut – Condorcet s’est associée à la Belgian Flight School, une école de pilotage renommée et reconnue par le Service Public Fédéral Mobilité et Transports au nom des autorités européennes, pour proposer dès le mois de septembre 2018 une nouvelle formation : LEARN2FLY, un bachelier en aérotechnique, orientation avionique option pilotage d’aéronefs.

Ensemble, elles ont souhaité développer des interactions au bénéfice de leurs étudiants et rapprocher l’apprentissage de deux métiers, en proposant un nouveau cursus en phase avec l’évolution du contexte aéronautique actuel. Par ailleurs, le bachelier en aérotechnique de la HEPH – Condorcet découle d’un partenariat de plus de 10 ans avec le WAN (Wallonie Aerotraining Network) et est reconnu par les autorités fédérales et européennes d’aéronautique.

Dès la rentrée académique de septembre prochain, les deux institutions ajouteront à l’offre de formation existante LEARN2FLY. Les étudiants qui entament le bachelier en aérotechnique auront accès, moyennant la validation - sine qua non - des 45 premiers crédits, à l’orientation avionique option pilotage d’aéronefs. Intégrant la formation théorique de pilote de ligne. Cette orientation sera dispensée au sein de la Belgian Flight School.

A l’issue de cette 2e année de formation, les étudiants pourront, s’ils le souhaitent, se présenter à l’examen ATPL (Airline Transport Pilot Licence) proposé par la Direction Générale du Transport Aérien (DGTA). La 3e année du cursus (fin de cycle), organisé par la Haute École Condorcet, sera consacrée à l’acquisition de compétences transversales du bachelier aérotechnicien, à la participation aux ateliers, à la réalisation d’un stage et à la production d’un travail original et personnel (TFE).

En fin de parcours, moyennant la réussite de l’examen ATPL, ces étudiants auront accès à la formation pratique de pilote de ligne tout en étant diplômés bachelier aérotechnicien. De même, les étudiants diplômés de l’école de pilotage BFS pourront obtenir le diplôme de bachelier aérotechnicien moyennant l’obtention de 60 crédits complémentaires ; les cours étant dispensés par la HEPH – Condorcet.

Les deux institutions s’appuient sur leur complémentarité et visent à étoffer les connaissances théoriques des pilotes et à offrir aux aérotechniciens la possibilité de manœuvrer un aéronef.

3 atouts majeurs

  • Offrir une reconnaissance du diplôme de pilote de ligne (niveau bachelier) par la Fédération Wallonie - Bruxelles
  • Encourager la réussite des candidats pilotes au travers d’une 1re année de formation
  • Favoriser l’insertion ou la réorientation professionnelle

LEARN2FLY s’adresse à celles et ceux qui souhaitent compléter leur formation de pilote de ligne par un bachelier en aérotechnique ou leur formation d’aérotechnicien.ne par une formation de pilote de ligne ainsi qu’à tous les passionnés du monde de l’aéronautique.

Contexte

Chaque année, la Haute Ecole Provinciale de Hainaut – Condorcet diplôme une trentaine de bacheliers et masters aérotechniciens ; quant aux candidats pilotes de ligne, ils sont près de 90 à rejoindre la Belgian Flight School (BFS) tous les ans.

Les débouchés offerts par cette nouvelle proposition sont multiples. Les diplômés LEARN2FLY pourront évoluer comme pilotes de ligne et/ou techniciens dans des aéroports, des infrastructures aéronautiques, dans des compagnies d’aviation, dans des entreprises et des centres de formation du secteur aéronautique…

Le profil du pilote de ligne rejoint celui du professionnel de l’aérotechnique. Tous deux apprécient le travail d’équipe et prennent des initiatives. Perpétuellement à l’affût des évolutions technologiques, ils sont capables de s’adapter rapidement au changement.

Reconnaissance et accessibilité

Jusqu’à présent, le seul diplôme dont dispose le pilote de ligne reste le CESS, la Fédération Wallonie - Bruxelles ne reconnaissant pas ce type de formation. L’intégrer dans un bachelier, c’est assurer aux étudiants d’obtenir un double titre : celui de bachelier en aérotechnique et celui de pilote de ligne.

Outre la reconnaissance par la Fédération Wallonie - Bruxelles, d’autres avantages découlent de cet accord de collaboration entre la Haute École Provinciale de Hainaut – Condorcet et la Belgian Flight School, comme la facilitation de la réorientation professionnelle. En effet, en cas de difficulté, le pilote de ligne pourra décider de pratiquer le métier d’aérotechnicien et inversement.

Il faut y voir aussi une certaine démocratisation de l’accès à la formation théorique de pilote dont l’intégration dans un cursus de bachelier subventionné par la Fédération Wallonie – Bruxelles, induit la réduction les droits d’inscription, même si des frais didactiques additionnels sont inhérents à cette formation. Mais la démocratisation ne s’entend pas que financièrement. La remise à niveau en mathématiques, en physique, en thermodynamique, en mécanique… permettra à l’étudiant d’aborder plus sereinement les matières théoriques de l’ATPL (Airline Transport Pilot Licence) là où, ordinairement, il ne bénéficiait que d’une semaine pour acquérir le niveau de connaissances nécessaire. Grâce à cette année d’arasement, les candidats provenant parfois d’horizons très différents disposeront de chances de réussite identiques.

Cherchant à offrir à chacun les meilleures chances d’épanouissement en fonction de ses potentialités, l’enseignement supérieur de la Province de Hainaut poursuit un objectif humaniste.

Et pour les pilotes déjà diplômés ?

Les pilotes diplômés pourront solliciter une admission personnalisée en faisant valoir leur expérience professionnelle et personnelle et prétendre au titre de bachelier en aérotechnique moyennant la réception de certains enseignements complémentaires.

Cible de cette nouvelle proposition

Avec LEARN2FLY, les étudiants inscrits dans le cursus de bachelier en aérotechnique pourront acquérir les compétences théoriques et techniques liées au métier de pilote de ligne. Moyennant le suivi complémentaire de la formation pratique, ils pourront devenir pilote. Prétendre aux deux titres en 4 années d’études, c’est désormais possible !

LEARN2FLY en pratique

  • Conditions d’admission

Être âgé de 18 ans minimum et détenir un CESS (diplôme d’études secondaires supérieures), un certificat médical de classe 1, disposer d’une bonne connaissance de l’anglais.

  • Lieu de la formation

Tous les cours se donneront à Gosselies, à proximité du site de l’aéroport.
La 1re et la 3e années seront organisées par la HEPH – Condorcet, en collaboration avec le WAN.
Tandis que la 2e se déroulera à la BFS.

  • Frais d’inscription
  • Pour pouvoir accéder à la première année de formation, les étudiants devront s’acquitter des droits d’inscription ordinairement pratiqués lors de la réalisation d’un bachelier à la HEPH – Condorcet, soit 226 euros
  • Ensuite, les frais d’inscription au milieu de cycle (2e) seront composés des droits d’inscription ordinaires (226€) et de frais didactiques auprès de BFS (2700€). Les étudiants qui souhaiteront présenter l’examen de certification de la Direction Générale du Transport Aérien (DGTA) devront payer la somme de 2500€
  • Enfin, l’inscription à l’année qui clôture le cycle coûtera 278 euros à l’étudiant

Le Conseil social de la HEPH – Condorcet interviendra dans les frais liés à l’organisation de cette formation. Les étudiants inscrits conserveront le droit de percevoir des allocations familiales.

S’inscrire ?

Auprès de la catégorie technique de la HEPH – Condorcet.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
+32 71 / 53 17 52

Imprimer

Agriculture urbaine et productions hors sols. Formation en vivriculture

Objectifs de la formation

La demande sociétale pour une agriculture de proximité, en ce compris la revalorisation d’espaces urbains et le développement de filières coopératives alliant la production de nourritures et les enjeux environnementaux conduit les acteurs de l’agronomie à repenser des systèmes de culture adaptés à des petits espaces, en termes d’outils techniques et institutionnels.

Dans cette optique, une collaboration étroite entre techniciens de l’agronomie d’une part, architectes, économistes, ingénieurs est requise.

La formation a précisément pour objectifs d’aborder ces nouveaux outils, dans une approche la plus opérationnelle possible à destination, à la fois de diplômés ou professionnels de l’agronomie mais également de toute autre profession dans les secteurs de la planification territoriale, de la construction, du génie civil et industriel.

Pour ce faire, le programme de cours est revu régulièrement. De nouveaux cours font, par exemple, leur apparition en 2019 (aquaponie, agriculture urbaine, urbanisme et agriculture connectée). Vous pourrez en découvrir la dernère mouture ci-dessous.

Date et lieu de formation

La formation sera proposée d'octobre 2019 à mai 2020, à raison de deux séances par semaine, hors vacances scolaires, sur l'implantation d'Ath de la Haute Ecole Condorcet.
Elle se déroulera les mardis et jeudis soir (18h - 21h).
10 journées d'application seront également prévues.

Programme

Unités d'enseignement Activités d'apprentissage Nombre d'heures Nombre de crédits
 Notions de base Pédologie 25h  1
  Phytotechnie (+ notions générales)    
 Santé animale et végétale Phytopathologie 30h  2
  Pathologie animale    
 Production outdoor Production animale 50h  6
  Production végétale pleine-terre    
 Production indoor Techniques de production cultures abritées 110h  8
  Production végétale hors-sols    
  Autres productions    
 Socio-économie Economie 20h  3
  Aspects législatifs    
Urbanisme Urbanisme 10h  
Total   245 heures  20 crédits

Les formateurs

Les auteurs sont issus à la fois du monde académique (HEPH - Condorcet et Service FORS - Hénallux) et de la formation et du conseil en agriculture.

Leurs différentes compétences tant théoriques que de terrain couvrent l’ensemble du champ de cette formation : agronomiques, économiques, législatives ... Chacun est expert dans ses domaines de compétences respectifs, avec une expérience tant en fait d’enseignement que de pratique ou d’expertise dans les disciplines concernées. Plusieurs d’entre eux sont également actifs dans le domaine de la recherche appliquée (éclairage du vivant, écophysiologie végétale etc. ...).

D’autre part, la catégorie agronomique dispose de l’ensemble des infrastructures utiles notamment des serres horticoles, un potager communautaire, un éclairage LED spécifique horticole ...

Conditions d'accès

Formation à destination, à la fois de diplômés ou professionnels de l’agronomie mais également de toute autre profession dans les secteurs de la planification territoriale, de la construction, du génie civil et industriel.

Très concrètement, la formation sera ouverte aux porteurs d’un diplôme au minimum de bachelier dans les secteurs de l’agronomie, des sciences de la terre et du vivant, de la chimie et des biotechnologies, de la physique appliquée (bacheliers et / ou masters en construction, électromécanique,...), architecte.

Les détenteurs d’autres bacheliers / masters ainsi que les porteurs d’une expérience professionnelle valorisable (VAE) pourront être acceptés au cas par cas sur étude de dossier (avec lettre de motivation).

Renseignements et inscriptions

Renseignements : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour vous inscrire à cette formation, il suffit de remplir le formulaire qui lui est dédié.

Frais d'inscription

Le coût de la formation s'élève à :

Etudiants Henallux, HEPH - Condorcet : 200€
Etudiants externes : 400€
Autres : 800€

Nous vous demandons d'effectuer le paiement des frais d'inscription dès réception de la confirmation de celle-ci, sur le compte suivant :
Banque Belfius : IBAN BE74 0689 0443 5707.
Compte ouvert au nom de la Régie CERA-Condorcet (Boulevard Roullier, 1 - 6000 Charleroi)
Communication : Nom, prénom + "nom de la formation"

Imprimer