Niveau d'étude : Bachelier
Durée : 3 ans
ECTS : 180 crédits

Présentation

« Un diététicien est une personne disposant d’une qualification en nutrition et diététique reconnue par les autorités nationales ; le diététicien applique la science de la nutrition à l’alimentation et à l’éducation de groupes et d’individus en bonne santé et malades. » (Source : EFAD European Federation of Associations of Dieteticians)

Le choix d’une telle profession implique le goût pour les sciences, la santé, le bien-être des individus, l’alimentation et la communication. Grâce à sa formation scientifique, psychologique et pratique, le(a) diététicien(ne) peut au mieux assurer la liaison entre les médecins, les autres paramédicaux, les professionnels de l'alimentation (catering et agro-alimentaire) et le public.

Les débouchés sont nombreux et le diplôme de Bachelier en diététique ouvre des carrières dans les hôpitaux, les magasins diététiques (bio et vrac), les cuisines collectives et les services d’inspection d’hygiène, les centres de médecine préventive, l'industrie agro-alimentaire, la délégation médicale, les crèches, les homes et maisons de repos, les centres de sport et de remise en forme ou encore, permet l'ouverture d'un cabinet privé.

Notre formation est axée sur les enjeux d’aujourd’hui et de demain, notamment en matière d’écologie alimentaire et de la santé féminine ou du sportif. Nous offrons un enseignement adapté au marché de l’emploi et préparons les étudiants à être des citoyens actifs dans une société démocratique ainsi qu’à aborder sereinement leur future carrière, grâce à leur épanouissement personnel, via des stages individualisés.

Nos nombreux cours sont dispensés par des enseignants aguerris et à l’écoute des étudiants :

  • Nutrition et diététique clinique, pédiatrique et sportive ;
  • Biologie, anatomie et physiopathologie ;
  • Travaux pratiques en cuisine didactique, chimie, analyse de denrées, microbiologie, … ;
  • Psychologie, déontologie ;
  • Chimie, analyse des denrées alimentaires, microbiologie ;
  • Mathématiques, physique ;
  • Psychologie, communication, …

Cette formation correspond au niveau 6 du Cadre Européen de Certification (CEC). Elle crée et maintient une large base et un haut niveau de connaissances ; elle stimule en permanence la recherche et l’innovation. Le grade de bachelier en Diététique peut donner accès au titre de diététicien tel que défini dans l’Arrêté royal du 19/02/1997 relatif au titre professionnel et aux conditions de qualification requises pour l’exercice de la profession de diététicien et portant fixation de la liste des prestations techniques et de la liste des actes dont le diététicien peut être chargé par un médecin. 

L'étendue de sa pratique professionnelle est telle que le diététicien peut travailler dans une variété de cadres et exercer diverses fonctions. En Europe, les diététiciens exercent leur activité dans trois domaines principaux. Ceux-ci peuvent être très distincts, comme le diététicien administratif en Suède ou occupent une fonction plus générique comme au Royaume-Uni. La Déclaration de Benchmark indique trois domaines de compétence reconnus par l’EFAD, pour la pratique de la diététique en Europe. 

  • Diététicien administratif : un diététicien qui travaille avant tout dans la gestion des services alimentaires avec la responsabilité de proposer une alimentation appropriée et de qualité à des personnes ou à des groupes en bonne santé ou malades, dans une institution ou une collectivité
  • Diététicien clinique : un diététicien qui a la responsabilité de la planification, de la supervision et de l’évaluation d’un programme alimentaire cliniquement élaboré afin de restaurer la fonctionnalité nutritionnelle d’un client/patient. Les diététiciens cliniques peuvent travailler dans des centres de soins primaires et dans des institutions
  • Diététicien de santé publique ou de programmes communautaires : le diététicien est directement concerné par la promotion de la santé et la formulation d’une politique conduisant à la promotion du choix alimentaire auprès de personnes ou de groupes pour améliorer ou maintenir leur santé nutritionnelle et minimiser les risques pathologiques liés à la nutrition