eCampus       Webmail


Management du tourisme et des loisirs

Identification de la formation
   
Intitulé de la section Management du tourisme et des loisirs  
   
Type d'enseignement  Type court  
Catégorie d'enseignement supérieur  Catégorie Economique   
Secteur d'enseignement  Sciences humaines et sociales Secteur 1
Domaine d'enseignement  Sciences économiques et de gestion Domaine 9 
Grade académique Bachelier  Niveau 6 

 

La formation de bachelier en tourisme se réfère au niveau 6 du Cadre Européen des Certifications. Elle a pour mission de préparer les étudiants à être des citoyens actifs dans une société démocratique, les préparer à leur future carrière, permettre leur épanouissement personnel, créer et maintenir une large base et un haut niveau de connaissances, stimuler la recherche et l’innovation. 

Le bachelier en tourisme occupe un poste à responsabilités dans toute structure touristique ou liée aux activités touristiques et de loisirs. Il exerce une fonction de coordination, de conseil et d’encadrement, en relation directe avec les managers. 

Il conçoit, développe, gère, organise, encadre, promeut, vend des projets et des produits touristiques ou de loisirs, coordonne des équipes et des prestataires. Il collabore à l'aménagement de sites et d'infrastructures touristiques. 

Ses activités l'amènent à travailler dans toute entreprise, organisation ou service public à l'échelle locale, régionale, nationale ou internationale, aussi bien en Belgique qu'à l'étranger, pour tout type et toute forme de tourisme. Il peut aussi travailler comme indépendant et créer sa propre entreprise. 

Ses connaissances d'une part des ressources touristiques, culturelles, naturelles, patrimoniales, ainsi que du contexte économique, juridique et social et d'autre part des acteurs qui les gèrent lui permettent de s'intégrer dans les différentes branches du secteur. 

Il établit une fonction de veille et de relais aussi bien des attentes des touristes, des publics ciblés que de l'offre ou encore des évolutions des outils et supports de l'information et de la communication et adapte ses méthodes de travail à ces évolutions. Il intègre à ses activités le code d'éthique du tourisme, les préoccupations et pratiques du tourisme durable et les prescriptions légales. 

Le métier du bachelier en tourisme requiert notamment des facultés d'écoute, d'empathie, d’analyse, de négociation et de persuasion, dans un contexte de travail multilingue. 

Imprimer