eCampus       Webmail


Dossier d'inscription

Attention ! Les documents doivent être classés en respectant l’ordre précisé ci-dessous :

  • Photocopie recto-verso de la carte d'Identité ou du passeport, le tout toujours en cours de validité. En cas de passeport, il doit faire état d'un visa pour études pour les étrangers Hors Union Européenne
  • Une photocopie du titre de fin d'études secondaires (relevé de notes + diplôme de BAC) ou autre titre d'accès à l'Enseignement Supérieur
  • En cas de diplôme étranger :
    - une photocopie de l'équivalence provisoire, valable jusqu'au 15 mai 2020 au plus tard, ou de l'équivalence définitive, le cas échéant
    - À défaut, preuve officielle de dépôt d'un dossier de demande d'équivalence, pour le 15 juillet 2019 au plus tard, soit une preuve d'un envoi par recommandé et la preuve que les frais couvrant l'examen de la demande ont été payés à cette même date, soit l'accusé de réception de dépôt du dossier obtenu au guichet du service des équivalences du ministère, uniquement sur rendez-vous, soit l'accusé de réception du dossier, envoyé par le service des équivalences suite à la réception du dossier par courrier ordinaire (ou l'impression de la page du site officiel du service des équivalences qui mentionne le numéro et la date de réception du dossier).
    Ainsi que la preuve de l'exécution du paiement de la somme requise pour la délivrance de l'équivalence qui est apportée en versant au dossier l'avis de débit de compte de l'étudiant et l'extrait de compte ou une attestation de la banque reprenant toutes les informations relatives au virement, notamment le numéro de compte donneur d'ordre, nom et prénom de l'étudiant, ainsi que la notion "équivalence de diplôme". Pour toute information complémentaire, vous pouvez consulter notre notice concernant la demande d'équivalence.
  • Des attestations originales ou copies justifiant toutes les activités scolaires (+ les bulletins de notes avec les crédits acquis) et/ou professionnelles (contrat + horaire de travail + fiches de salaires) et/ou de chômage ( historique + attestation pôle emploi ) exercées depuis la fin des études secondaires ou au maximum lors des cinq dernières années d’études, année par année, et sans interruption, avec mention des résultats s'il s'agit d'années d'études
    De plus, en cas de réussite, l'étudiant doit obligatoirement produire l'attestation de réussite, afin de ne pas la comptabiliser pour la vérification du financement. Enfin, si l'étudiant ne rentre dans aucune des catégories précitées, parce qu'il aurait eu d'autres activités, il lui incombera d’apporter la preuve de ces activités
    À défaut de documents probants, il appartient à l’étudiant d’établir une déclaration sur l’honneur expliquant la raison de l’absence de ces documents. Ne seront notamment pas admises, des déclarations ne faisant état d'aucune activité du style "n'avoir rien fait, avoir pris une année sabbatique, ou voyage (sans preuve), n'avoir pris aucune inscription dans un établissement d'enseignement..."
  • Pour les étudiants qui ont suivi des études supérieures en Fédération Wallonie - Bruxelles après l’obtention de leur BAC ou CESS : une attestation de preuve d'absence de dette envers l’Université ou la Haute Ecole dans laquelle ils étaient inscrits, et ce, à partir de l’année académique 2014 – 2015.
  • Une photo d’identité (nom et prénom au verso) mise sous enveloppe
  • Certificat récent (*) de bonne vie et mœurs ou extrait du casier judiciaire, s'il échet. A défaut, preuve de la demande du certificat

(*) Moins d'un mois avant dépôt du dossier

Imprimer