Niveau d'étude : Bachelier
Durée : 3 ans
ECTS : 180 crédits
Implantations : CharleroiMons

Présentation

Vous avez l’esprit d’analyse et êtes curieux des nouvelles technologies? Vous souhaitez contribuer au bon fonctionnement des infrastructures d’une entreprise et à son évolution logicielle, matérielle et informatique?

Le bachelier en informatique est capable de concevoir, développer, intégrer, installer, mettre en service et maintenir des applications qui répondent aux besoins de l’entreprise pour laquelle il assure le support technique.

Ce professionnel veille à se tenir au courant des évolutions technologiques. Comme il travaille souvent au sein d’une équipe, en plus d’une polyvalence technique et d’un savoir-faire de qualité, il sait communiquer efficacement.

Les emplois proposés aujourd’hui dans le secteur de l’informatique offrent de belles perspectives de carrières dans les entreprises privées ou publiques, dans les hôpitaux, dans les administrations ou dans les écoles. Les fonctions exercées par ce diplômé s’étendent du programmeur d’applications, à l’analyste et chef de projet en passant par l’administrateur de bases de données, de systèmes et de réseaux, du travail de consultant, de webdesigner ou du statut d’indépendant. Doté d’une « carte de visite » largement reconnue, l’informaticien est très recherché sur le marché du travail.

Depuis sa création, la section informatique s’est constamment adaptée aux mutations du monde du traitement de l’information. Cette actualisation des contenus de formation prend sa source dans des contacts permanents et privilégiés avec le milieu professionnel. Les laboratoires d’informatique sont équipés de façon à garantir l’accès à un ordinateur pour chaque étudiant.

Cette formation, résolument tournée vers la pratique, dote le futur diplômé de compétences en programmation, réseaux et sécurité, gestion de bases de données, systèmes d’exploitation et méthodes d’analyse.

Les cours de gestion permettent à l’étudiant de gérer son propre business. Les acquis sont ensuite consolidés par la réalisation de 13 semaines de stage d’insertion professionnelle, ce qui couvre la moitié du 3e bloc.