Niveau d'étude : Bachelier
Durée : 3 ans
ECTS : 180 crédits
Implantation : Ath

Présentation

Le bachelier en agronomie comporte les bases scientifiques, techniques et économiques indispensables pour répondre aux exigences croissantes des métiers d’agronome, de forestier et d’éco-conseiller.

Après une 1re année commune, les étudiants choisissent une finalité qui leur permettra de se spécialiser dans leur domaine de prédilection. En 3e année, les étudiants mettent à profit leur période de stage pour réaliser un travail de fin d’études.

À la formation théorique acquise lors des cours s’ajoute une formation concrète qui s’effectue à la ferme expérimentale et pédagogique, dans les champs d’essais, les serres et les pépinières, les laboratoires (analyses de terre, de fourrages, d’engrais, les laboratoires de microbiologie et de culture in vitro), et dans les services de comptabilité agricole et d’information.

Le développement des nouvelles technologies mises en œuvre dans l’agriculture et l’industrie exige l’intervention de spécialistes maîtrisant les différentes étapes des processus de production. Les étudiants de cette option deviendront des techniciens polyvalents, capables de s’insérer dans ce système ample et complexe que sont les bio-industries. Les centres de recherche et les entreprises agroalimentaires constituent autant de pôles d’attraction où le bachelier exercera sa profession.

La formation des bacheliers professionnalisants vise à : 

  • développer chez les étudiants des compétences utiles et nécessaires pour leur vie professionnelle en tenant compte des contraintes imposées par une société en perpétuelle évolution et en leur imposant des contacts fréquents avec le monde du travail;
  • permettre aux diplômés de développer une agronomie, respectueuse de l’environnement, fondée sur les progrès des sciences et des techniques;
  • renforcer chez les étudiants une attitude de prise de responsabilités en les associant à des activités de services à la collectivité, en les incitants à l'étude de langues étrangères ainsi qu'à la mobilité;
  • préparer les étudiants à être des citoyens actifs animés de valeurs démocratiques, humaines et relationnelles tournés résolument vers le futur dans une démarche de développement durable. 

Au terme du bachelier professionnalisant et d’une année préparatoire, les étudiants ont, notamment, accès au Master en Sciences agronomiques organisé à la HEPH – Condorcet (Ath).

Outre cette formation généraliste, l’option « Techniques viti-vinicoles » développe deux volets spécifiques pour former des futurs professionnels polyvalents tant au vignoble qu’au chais : la description des vignes et la conduite du vignoble (viticulture) ainsi que la transformation de la vendange selon différents processus de fermentations (vinifications). Ceci afin de maîtriser toutes les étapes permettant d’élaborer un vin.

Par ailleurs, les étudiants seront amenés à réaliser des stages d’insertion professionnelle au sein d’exploitations viticoles belges (ou étrangères) pour couvrir l’ensemble des activités à différentes périodes de l’année : entretien et suivi du vignoble (période estivale), suivi des fermentations (période automnale), taille de la vigne (période hivernale).

Cette option bénéficie du partenariat avec le Centre pour l’agronomie et l’Agro-industrie de la Province de Hainaut (CARAH) ainsi que de l’Université de Bourgogne et de l’Institut de la vigne et du vin Jules Guyot.

Pourquoi la viticulture ?

La viticulture se développe en Belgique, ou plutôt se redéveloppe. Nombreuses en sont les raisons : nouvelles variétés adaptées à nos conditions climatiques (cépages « interspécifiques »), opportunités de diversification agricole, climat en pleine évolution, … 

Le secteur viticole belge est en pleine effervescence, le nombre de vignobles ne cesse d’augmenter depuis une dizaine d’années et le milieu se professionnalise fortement. Un nouveau métier émerge ainsi en Belgique, celui de vigneron, derrière lequel se cachent plusieurs facettes : savoir cultiver la vigne, savoir transformer le raisin en vin, savoir gérer une entreprise, savoir commercialiser ses produits, etc. 

Il devenait important d’intégrer la viticulture à la formation de nos jeunes agronomes. La HEPH - Condorcet est la première structure d’enseignement supérieur en Belgique à intégrer cette discipline dans ses enseignements.

          Techniques viti vinicoles 2          Techniques viti vinicoles 3          Techniques viti vinicoles 4