eCampus       Webmail
 
 
 
 


Ergothérapie

Identification de la formation
   
Intitulé de la section Ergothérapie  
   
Type d'enseignement  Type court  
Catégorie d'enseignement supérieur  Catégorie Paramédicale  
Secteur d'enseignement  Santé Secteur 2
Domaine d'enseignement  Sciences de la motricité Domaine 16
Grade académique Bachelier  Niveau 6 










Le grade de bachelier en ergothérapie peut donner accès au titre d’ergothérapeute tel que défini dans l’Arrêté royal du 08/07/1996 relatif au titre professionnel et aux conditions de qualification requises pour l’exercice de la profession d’ergothérapeute et portant sur la liste des prestations requises (M.B. du 04/09/1996). La profession "Ergothérapie" est une profession paramédicale au sens de l'article 22bis, de l'arrêté royal n° 78 du 10 novembre 1967 relatif à l'exercice de l'art de guérir, de l'art infirmier, des professions paramédicales et aux commissions médicales. L’ergothérapeute intervient donc souvent sur prescription médicale.

L’ergothérapie (occupational therapy) fonde sa pratique sur le lien entre l’activité humaine et la santé. Elle se centre sur 3 concepts en interaction : la personne, son environnement physique ou social et ses occupations ; cette approche holistique la distingue des autres professions de la santé. 

L’ergothérapeute place la personne au centre de son intervention et favorise son engagement occupationnel et sa participation sociale, en un mot son « empowerment ».

Il tend à maintenir, restaurer et permettre les occupations humaines de manière sécurisée, autonome et efficace des personnes qui lui sont adressées. Il vise à prévenir, réduire ou supprimer les situations de handicap en intégrant les habitudes de vie et les contraintes de l’environnement.

L’ergothérapeute va donc exercer son action en tenant compte des besoins d’adaptation de l’individu et des exigences de la vie quotidienne en société. Il apporte de l’importance à la valeur significative des activités. La justice occupationnelle est au centre de ses priorités.

L’exercice de la profession s’adresse à un vaste public de personnes de tout âge présentant tout type de dysfonctionnements : physique, psychologique, cognitif ou social.

L’ergothérapeute travaille comme salarié dans les hôpitaux, les unités spécialisées, les maisons de repos et de soins, les hôpitaux psychiatriques, les centres de réadaptation, les maisons médicales, les mutualités, les écoles spécialisées et les écoles pratiquant l’inclusion scolaire, les associations en faveur des personnes handicapées. Le développement de l’ergothérapie libérale est actuellement en plein essor en Belgique. Sa percée dans le domaine du conseil, de l’expertise et de la prévention est également prometteuse d’extension à l’avenir. Des projets sont menés par la section afin de préparer les futurs diplômés à ouvrir ces nouvelles portes.

La formation proposée répond aux critères minimums requis par la WFOT (Fédération mondiale des ergothérapeutes) ainsi qu’aux recommandations de ENOTHE (Réseau européen des écoles d’ergothérapie).

Pour acquérir les compétences exigées par cette formation du niveau 6 du Cadre Européen de Certification (CEC), le futur ergothérapeute reçoit un enseignement solide dans le domaine des sciences fondamentales (physique, chimie, pathologie, physiologie), des sciences humaines (psychologie, sociologie) et des sciences professionnelles. Ces dernières s’inscrivent dans l’évolution de la profession et sont tournées vers les Sciences de l’occupation. Les nouvelles technologies sont également développées dans le programme d’études, répondant aux besoins des personnes en matière d’adaptations de l’environnement ou d’aides techniques pour améliorer leur indépendance (robot humanoïde, imprimante 3D, Domotisation,…).

La formation en ergothérapie prépare les étudiants au marché de l’emploi en faisant d’eux des adultes responsables, conscients de leur rôle à accomplir en tant que citoyens dans une société démocratique. Les nombreux services à la collectivité développés par la section permettent l’épanouissement personnel de jeunes diplômés munis d’un bagage scientifique solide et ouverts sur le monde extérieur.

Imprimer