eCampus       Webmail
 
 
 
 


Chimie appliquée

La chimie appliquée forme des techniciens chimistes dotés de compétences pointues en chimie (analytique, organique, des polymères et industrielle). Les aspects environnementaux sont largement étudiés. 

Diverses matières sont étudiées dans cette orientation, toutes font l’objet de cours théoriques et de nombreuses applications pratiques.

  • La chimie analytique forme l’étudiant aux diverses techniques permettant l’identification et la quantification de substances. Les processus de production industrielle nécessitent des contrôles en amont et en aval afin de garantir la qualité des produits formés. Dans le secteur de la recherche et du développement, on est régulièrement amené à interpréter des résultats de mesures analytiques. 
  • La chimie organique est également essentielle puisqu’elle est à la base des productions industrielles de nombreux médicaments, de détergents, de produits cosmétiques, … sans oublier les raffineries et le secteur des polymères.
  • Les polymères, plus connus dans la vie de tous les jours par le biais des matières plastiques, est également un cours bien d’actualité. Les travaux de recherche dans ce secteur sont nombreux puisque les problématiques de la raréfaction des produits pétroliers et le développement durable nous pousse à exploiter de nouvelles matières premières renouvelables pour produire des matériaux polymères devenus indispensables dans notre quotidien. 
  • Le cours de chimie industrielle et de génie chimique se focalisent sur les grands processus de fabrication et l’analyse de différents paramètres (dimensionnement, impact énergétique, impact écologique, …) pour transposer un processus depuis l’échelle de laboratoire ou pilote vers l’échelle industrielle.
  • Les matières environnementales font partie de l’orientation puisque la protection de l’environnement, du climat est devenue un aspect essentiel et incontournable de toute activité humaine, et a fortiori de la production industrielle.Les qualités et compétences d’un chimiste trouvent là un champ d’action très vaste, qu’il s’agisse de piloter l’assainissement des effluents liquides ou gazeux d’une entreprise, de contrôler les performances d’une opération de remédiation sur un sol ou une nappe d’eau souterraine ou encore de suivre la qualité du traitement des eaux usées d’une station d’épuration. Afin d’asseoir ces compétences techniques, plusieurs cours à vocation environnementale abordent des notions d’écologie, des solutions pour remédier et/ou limiter l’impact de l’activité humaine ainsi que l’exploitation des principes de la chimie verte. L’aspect normatif et administratif lié à la gestion environnementale ainsi que le mécanisme de certification environnementale (ISO14000, EMAS) sont abordés. 

 

Imprimer