eCampus       Webmail
 
 


Master en transitions et innovations sociales - Compétences

  • Maîtriser et mobiliser de façon pertinente des savoirs hautement spécialisés relevant des sciences humaines et sociales
  • Analyser l’environnement social, politique et économique en mutation
  • Analyser les processus d’expérimentation sociale
  • Analyser une situation en sélectionnant de manière critique les cadres théoriques adaptés
  • Maîtriser les cadres épistémologiques relevant des sciences humaines et sociales afin de faire évoluer sa réflexion
  • Maîtriser les cadres méthodologiques relevant des sciences humaines et sociales afin de faire évoluer sa pratique
  • Mener des recherches/projets en contexte de transitions et innovations sociales en sélectionnant les approches épistémologiques et méthodologies adaptées
  • Mobiliser les démarches d’analyse et outils méthodologiques de manière pertinente en contextes de transitions et innovations sociales
  • Analyser de manière comparative les problématiques de transitions et innovations sociales
  • Appréhender les évolutions propres aux transitions et innovations sociales
  • Contextualiser et analyser les transitions sociales en mobilisant les sciences sociales dans un cadre interdisciplinaire
  • Contextualiser et analyser les transitions sociales en mobilisant les sciences politiques dans un cadre interdisciplinaire
  • Contextualiser et analyser les transitions sociales en mobilisant les sciences humaines dans un cadre interdisciplinaire
  • Maîtriser les différentes étapes et méthodes pour mener à bien une recherche scientifique propre sur des problématiques relevant des transitions et innovations sociales
  • Construire un cadre de référence et formuler une problématique innovante à partir de l'analyse de la littérature scientifique et de l’observation du terrain
  • Récolter des données, les analyser de façon qualitative et quantitative, et interpréter de manière adéquate les résultats, en tenant compte du terrain au sein duquel la recherche s'est développée
  • Mobiliser les compétences acquises sur les terrains professionnels de transitions et innovations sociales
  • Evaluer de manière critique la portée, les impacts potentiels et les limites des actions mises en œuvre dans des contextes de transitions et innovations sociales
  • Maîtriser les outils des sciences sociales appliquées, répondre aux demandes sociales des acteurs concernés par des problématiques de transitions et innovations sociales
  • Organiser les comptes-rendus de recherches en présence des acteurs concernés
  • Se référer à des principes éthiques dans la mise en place de solutions innovantes à destination des acteurs sociaux et politiques
  • Communiquer (à l'oral et à l'écrit) avec les différents publics concernés par des enjeux de transitions sociétales

  • Contribuer à la coordination et à l'animation d'une équipe interdisciplinaire dans le domaine des sciences humaines et sociales
  • Etre à l'écoute des membres de l'équipe et susciter l'expression d'un avis collectif sur les solutions à mettre en place
  • Communiquer des données de manière précise et non-orientée

Imprimer

Master en transitions et innovations sociales - Débouchés

Durant leurs études, les étudiants développeront une série de compétences qui leur offriront une large panoplie de débouchés divers et variés.

Le a pour objectifs : 

  • de former des scientifiques et des acteurs sociaux susceptibles de déployer des diagnostiques sur des situations de transition écologique et sociale et d’imaginer des pistes d’action concrète
  • d’offrir ainsi des débouchés variés pour tous les acteurs engagés dans le traitement de situations de changement exigeant des formes d’innovations sociales
  • de s’adresser au secteur public aux échelles locale, régionale, fédérale et européenne, au secteur associatif ainsi qu’au secteur des ONG et au secteur privé valorisant de nouvelles formes d’organisation du travail ou d’échanges économiques

Imprimer

Master en transitions et innovations sociales - Fin de cycle

Master en transitions et innovations sociales

Enseignement obligatoire Heures Périodes Crédits

APPROCHE RÉFLEXIVE DE L'INTERVENTION SOCIALE

Q2 5

Analyse systémique et intégrée du champ de l'action sociale

30

Critique des méthodes d'évaluation

30

OUTILS D'IMPLÉMENTATION DE PROJETS DE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE

Q1 5

Sources de financement de l'action sociale

30

Pratiques sociales et développement durable

30

Développement local durable : approche pratique

30
Total 10

Programme d’études de l’année académique 2019-2020

Imprimer

Master en transitions et innovations sociales - Début de cycle

Master en transitions et innovations sociales

Enseignement obligatoire Heures Périodes Crédits

DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE

Q1 10

Écologie sociale et biens communs

45

Développement local durable : approche conceptuelle

30

Système d'information géographique 1

15

CHAMP INSTITUTIONNEL

Q2 5

Champ institutionnel de l'action sociale

30

Analyse organisationnelle et institutionnelle

30

ANALYSE DES POLITIQUES SOCIALES

Q1 5

Analyse des politiques sociales belges et européennes

30
Total 20

Programme d’études de l’année académique 2019-2020

Imprimer

Master en transitions et innovations sociales

Le est un cursus de type long. Cette formation de second cycle, de niveau universitaire (niveau 7), est co-organisée et co-diplômée par la HEPH - Condorcet et la Haute Ecole en Hainaut, en partenariat avec l’Université de Mons, l’Université Catholique de Louvain et la Haute Ecole Louvain en Hainaut.

Le a pour objectifs :

  • de former des scientifiques et des acteurs sociaux susceptibles de déployer des diagnostics sur des situations de transition écologique et sociale et d’imaginer des pistes d’action concrète.
  • d’offrir ainsi des débouchés variés pour tous les acteurs engagés dans le traitement de situations de changement exigeant des formes d’innovations sociales.
  • de s’adresser au secteur public aux échelles locale, régionale, fédérale et européenne, au secteur associatif ainsi qu’au secteur des ONG et au secteur privé valorisant de nouvelles formes d’organisation du travail ou d’échanges économiques.

Le programme comprend 120 crédits de formation répartis comme suit :

  • un tronc commun de 45 crédits incluant la formation méthodologique et épistémologique, la formation générale et un séminaire de recherche participante concourant à l’encadrement du stage et du mémoire.
  • trois options de 15 crédits chacune parmi les cinq proposées que sont

- Problématiques territoriales, environnementales et urbanistiques
- Bien-être, interculturalité et précarité
- Politiques alternatives
- Inclusion sociale, intervention socio-éducative et développement communautaire
- Mondes en transitions

  • une finalité spécialisée incluant le stage et le mémoire pour 30 crédits.

Imprimer