eCampus       Webmail


  • Accueil
  • Actualités
  • De l'apprentissage du geste d'écriture aux dysgraphies : rôles du logopède

De l'apprentissage du geste d'écriture aux dysgraphies : rôles du logopède

Contexte

Depuis ces deux dernières décennies, l'écriture semble de moins en moins investiguée au niveau scolaire. Le graphisme, le geste d'écriture et la position des doigts sur le crayon ne sont plus réellement travaillés dans toutes les écoles. Ce phénomène a provoqué une augmentation du nombre d'enfants présentant des difficultés d'écriture. En parallèle, différentes personnes (à partir de formations diverses) ont commencé à s'intéresser à cette (ré)éducation du geste d'écriture : grapho-thérapeutes et autres. Le danger est qu'une difficulté du geste d'écriture cache parfois un trouble beaucoup plus important comme une dyspraxie ou un trouble affectif, ce qui nécessite des compétences spécifiques dans la compréhension de ces divers troubles. Il est donc crucial que ce geste d'écriture puisse être observé par un logopède lors d'un bilan afin de pouvoir établir un diagnostic différentiel et, au besoin, réorienter vers un thérapeute spécifique (psychomotricienne, ergothérapeute, neuropsychologue ou psychologue).

Objectifs de la formation

L’objectif de cette formation est d’apporter des connaissances sur les stades d'acquisition de l'écriture, les prérequis généraux du développement de l'écriture ainsi que sur le lien entre les facteurs instrumentaux et les mécanismes d'écriture. Les informations fournies permettront d'éclairer les apprenants sur l'importance du diagnostic différentiel en référence au DSM V (dysgraphie, dyspraxie, etc.). Un modèle de classification des dysgraphies sera présenté afin d'aider la logopède à poser des hypothèses diagnostiques. Des données approfondies sur la réalisation du bilan logopédique, les objectifs de rééducation et le projet thérapeutique seront apportées. Dans le cas d'une problématique scolaire (retard), une méthode d'apprentissage par rapport aux quatre mouvements de base sera développée. A l'issue de la formation, des études de cas seront présentées afin d'aider les participants à mener une réflexion par rapport à la pratique en analysant des productions d'enfants : possibilité d'une intervention logopédique ou nécessité de réorienter vers un autre thérapeute (ergothérapeute, psychomotricien, psychologue ou autre).

Conditions d'accès

Il est important de souligner que cette formation est uniquement destinée aux logopèdes / orthophonistes. Différentes formations autour du graphisme existent mais elles ne ciblent pas un public particulier (institutrices, ergothérapeutes, logopèdes, grapho-thérapeutes, etc.). Dans la pratique, les logopèdes rencontrent souvent des enfants qui présentent des troubles d'apprentissage, il est important qu'ils puissent évaluer le geste graphique de ces enfants afin de déterminer s'il s'agit d'un simple retard ou d'un trouble, ce qui permettra d'orienter le suivi de ces enfants.

La formation sera donc accessible aux titulaires d’un diplôme de bachelier ou de master en logopédie / orthophonie.

Renseignements et inscriptions

La formation aura lieu sur le site de Saint-Ghislain : Place Albert-Elisabeth, 22 à 7330 Saint-Ghislain.
2 journées de 6 heures (les jeudis 21 mars et 2 mai 2019) et 2 matinées de 3 heures (les samedis 23 mars et 4 mai 2019) seront organisées au deuxième quadrimestre, soit un total de 18 heures de formation : 9h - 12h15 / 13h - 16h.
Paiement (270€) à effectuer auprès de la Régie CERA - Condorcet : compte Belfius IBAN BE74 0689 0443 5707
Communication : Formation continue - gestion administrative - SG + nom et prénom

Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à contacter le +32 (0) 65/71 42 37 ou à visiter la page Facebook de la catégorie paramédicale de Saint-Ghislain.

Imprimer