eCampus       Webmail
 
 


Colloque - "Parler, c'est pas du blabla"

Colloque-ORALITE-WebBanner-TOP.jpg

L’espace d’inscription en ligne est maintenant fermé. Nous vous invitons cependant à participer aux conférences organisées le matin à l’amphithéâtre Stiévenart.

Le colloque « Parler, c’est pas du blabla » est organisé par la Catégorie pédagogique de la Haute Ecole Provinciale de Hainaut – Condorcet et l’Association belge des professeurs de français à la date du lundi 9 février 2015.

Lieux :

Dès 8h30 : accueil « café » à l’amphithéâtre Richard Stiévenart (UMons, faculté polytechnique), rue du Joncquois, 53 à Mons.   (Accès au plan)

Dès 14h : rendez-vous sur le Campus du Champ de Mars de la Haute Ecole Provinciale de Hainaut – Condorcet.  (Accès au plan)

Programme détaillé et modalités d’inscription

Le matin, des conférences

8h30      Accueil à l’Auditoire Richard Stiévenart

9h00      Ouverture du colloque - M. Pascal LAMBERT (Directeur-Président de la HEPH - Condorcet) et Gérard Godfraind (Directeur de la catégorie pédagogique)

9h10      Prendre la parole en français -  Christine LECOMTE (Académie des Arts de la parole de Quaregnon)

9h40      La parole aurifie l’élève - Myriam BOULARD (Inspection de l’enseignement secondaire  de la Fédération Wallonie - Bruxelles)

10h10    Pause - Bande-annonce du Congrès mondial de la Fédération Internationale des Professeurs de français

10h40    L'oral dans l'enseignement préscolaire, primaire et secondaire - Christian DUMAIS (Université du Québec à Trois Rivières)

11h25 - 12h10  Échanges avec le public

(Modérateur : Robert MASSART, Association belge des professeurs de français)

 

Pause déjeuner

 

L’après – midi, des ateliers sur le site de la HEPH – Condorcet (Mons)

14h Ateliers (première série)

15h15 Ateliers (deuxième série, sauf pour l’atelier 1, qui dure deux heures)

16h30 Comptes - rendus des ateliers et conclusions

# Atelier 1 #  Qui a peur de prendre la parole en public ?

De 14h à 16h.
Par Christiane BUISSERET, Présidente de l’Association belge des professeurs de français (ABPF), Collaboratrice pédagogique au CEDILL (UCL), Chargée des relations avec les Associations et l’Enseignement

Les statistiques sont révélatrices : 85% des personnes éprouvent une forte appréhension, voire une phobie, à l’idée de devoir prendre la parole devant un public, quel qu’il soit. Ce sentiment n’épargne pas les professeurs débutants et parfois même les professeurs  chevronnés. Un véritable paradoxe pour l’exercice de notre métier ! Va-t-on, au cours de ces deux heures, se barder de trucs et de ficelles ? Non, mais quelques approches et exercices pratiques nous aideront à ne plus vivre cette peur. Et nos étudiants, à leur tour, pourront en bénéficier.

# Atelier 2 #  Français oral, français écrit : deux langues différentes ?

De 14h à 15h et de 15h15 à 16h15.
Par Robert MASSART (ABPF)

Plus, peut-être, que d'autres langues modernes, le français est une langue dont la forme écrite, on pourrait dire "officielle", est très codifiée. Cela a commencé à la Renaissance quand des poètes et des grammairiens ont bardé le français d'un arsenal de règles avec l'intention d'en faire le concurrent du latin. Au dix-septième siècle et sous le règne de Louis XIV, la fondation de l'Académie et la publication d'un dictionnaire admis par la Cour ont concrétisé les ambitions des auteurs classiques : le français, épuré de toutes sortes de scories, est devenu une langue claire, un peu abstraite, capable d'exprimer les plus grandes idées. 

Parallèlement, la langue parlée a continué à vivre sa vie en toute liberté, au gré de ses locuteurs et des milieux auxquels ils appartenaient. Le langage des différents métiers, l'argot des grandes villes, les langues populaires ou régionales l'ont aussi influencée. Avec le temps, l'écrit et surtout les apports de l'école obligatoire ont imprimé leur marque sur les habitudes orales. C'est exact, mais, malgré tout, la plupart des énoncés écrits et parlés font apparaitre d'énormes disparités dans tous les domaines de la grammaire : constructions syntaxiques, conjugaison, lexique, etc. 

Comment les professeurs de français (et d'autres) peuvent mettre ce phénomène à profit pour améliorer la maitrise de la langue, tant écrite que parlée ?

# Atelier 3 #  Enseigner l’oral par l’atelier formatif : une façon concrète de travailler l’oral

De 14h à 15h.
Par Christian DUMAIS, Université du Québec à Trois – Rivières (UQTR)

Les élèves sont constamment amenés à prendre la parole de façon formelle et informelle en classe sans que cela donne toujours de bons résultats. Comment faire alors pour améliorer la compétence à communiquer oralement des élèves? Il existe des façons efficaces d’enseigner l’oral en le considérant comme un véritable objet d’enseignement. Cet atelier pratique propose une formation qui vous en apprendra davantage sur l’enseignement de l’oral en vous donnant des exemples concrets et en vous apportant de nouvelles ressources. Une façon simple de créer des ateliers formatifs pour les objets de l’oral sera explicitée et des exemples vécus en classe seront présentés.

# Atelier 4 # L’évaluation de l’oral par les pairs : une pratique gagnante pour tous les élèves

De 15h15 à 16h15.
Par Christian DUMAIS, Université du Québec à Trois – Rivières (UQTR)

Comment peut-on amener les élèves à évaluer efficacement leurs pairs à l’oral? Est-il possible de faire des apprentissages en évaluant ses pairs? Cet atelier vous présentera une façon d’évaluer l’oral qui permet à tous les élèves d’être actifs au sein du groupe, de développer des habiletés métacognitives et sociales, en plus de permettre le développement des compétences à l’oral.

# Atelier 5 # Quand la parole aurifie l’élève dans la pratique de classe

De 14h à 15h et de 15h15 à 16h15.
Par Myriam BOULARD, Inspection de l’enseignement secondaire de la Fédération Wallonie Bruxelles

Si la parole en classe est à la fois un objet d’apprentissage et un outil de ces apprentissages, elle est avant tout le vecteur primordial de la communication. Celle-ci est le signe incontestable d’un comportement grégaire. Comme le dit Watzlawick " On ne peut pas ne pas communiquer ".
Mais quel est donc le statut de la parole en classe ? Quelles sont ses finalités ? Pourquoi, quand et de quoi y parle- t- on ? Qui parle à qui et comment ? Quelle place dans la vie scolaire les élèves tiennent-ils véritablement ? Quel pouvoir et quelles responsabilités exercent-ils ? Quelles sont les représentations mentales des enseignants du statut de la parole et de l’élève ? Au travers de quelles activités, quels outils, lieux et structures d’échanges amener les élèves à participer effectivement à la vie du groupe, à développer les compétences nécessaires au débat et à l’échange démocratiques ?

# Atelier 6 # Éléments de diction et d’interprétation

De 14h à 15h et de 15h15 à 16h15.
Par Christine LECOMTE, Académie de Quaregnon.

Parler est la chose la plus naturelle qui soit et pourtant, lorsque sa pratique nous est imposée dans le cadre scolaire, professionnel ou même dans la vie privée, elle génère dans tous les cas du stress voire  un sentiment de confusion dont on sort rarement glorieux. L’atelier que je vous propose s’appuie sur des techniques simples et ludiques d’improvisation  théâtrale telles que pratiquées en Académie. La séance se déroulera en 4 étapes :

1. Exercice collectif de respiration  abdominale
2. Exercices d’articulation 
3. Exercice collectif de dynamisation : corps / voix  / texte
4. Exercice collectif d’improvisation théâtrale

Pour cet atelier, pas de spectateurs !

# Atelier 7 # L’oralité en classe de français langue étrangère (fle)

De 14h à 15 h et de 15h15 à 16h15.
Par Sylvie GODON, HEPH - Condorcet

De la nécessité de pratiquer l'oral en classe de fle. Quelle place accorder à l'oral ? Quels sont les problèmes liés à la phonétique dans l'apprentissage de la langue? Quelles en sont les causes? Quelle langue enseigner à quel niveau de compétence? Exemples d'activités permettant de développer la compétence orale.

# Atelier 8 # Parole et écoute chez les élèves de 6-14 ans de l’enseignement spécialisé

De 14h à 15h et de 15h15 à 16h15.
Par Charlotte SNOECK, Professeure de français  et ancienne étudiante de la HEPH – Condorcet

Pratiquer l’oral, tant dans l’enseignement primaire que dans l’enseignement secondaire consiste à permettre à l’élève d’acquérir un ensemble de compétences (PARLER – ÉCOUTER). Le rôle des enseignants est donc d’entrainer l’élève afin qu’il les maitrise.

Quelles sont ces compétences ? Quelles sont les prescriptions des programmes ? Quelles peuvent être les performances demandées aux élèves pour évaluer ces compétences ? Quels peuvent être les exercices d’entrainement pour que l’apprenant soit performant lors de l’évaluation ?

# Atelier 9 # Le Théâtre de la Vie

De 14h à 15h et de 15h15 à 16h15.
Par Patricia SIVERA, formatrice du Conseil de l’Enseignement des Communes et des Provinces (CECP)

Bergère ou ramoneur, chevalier, danseuse, punk , jardinier......Une invitation au théâtre, à l'impro, aux jeux de rôles qui "mettent en scène" l'expression de soi, l'expression corporelle, verbale, non verbale, musicale, picturale... Une exploration de la palette infinie des émotions humaines pour stimuler, affiner l'expression de chacun vers une communication selon différents chemins à la rencontre de personnalités  (personnages ?) multiples.

"Jouer" dans "l'action" avec la langue française, ses images, sa musicalité, son rythme, sa vitalité, ses variations, sa poésie…

# Atelier 10 # La voix  de l’enseignant

De 14h à 15h et de 15h15 à 16h15.
Par Michèle SASSERATH, logopède

Comment est produite la voix ? Comment la gérer au mieux pour la ménager ? Quelle est la meilleure hygiène vocale? Quels sont les signes auxquels il faut être attentif en cas d’apparition de dysphonie? Quelle attitude et quelle conduite à suivre en cas d’apparition des difficultés vocales ? Qu’est-ce que le Voice Handicap Index ?

 A partir d’un exercice pratique: découverte du geste respiratoire et de la coordination pneumo-phonique ; la maitrise de l’intensité vocale de la projection de la voix et de la mélodie ; le placement vocal dans les cavités de résonance....

Colloque-ORALITE-WebBanner-BTM.jpg

Imprimer