eCampus       Webmail


Instituteur préscolaire

Le Bachelier Instituteur préscolaire propose une formation polyvalente, humaniste et diversifiée qui favorise le développement des compétences relationnelles liées aux exigences de la profession.

Durant ses 3 années d’études, l’étudiant reçoit une solide formation qui lui permet d’acquérir les compétences relatives à enseigner ainsi que les compétences à caractères pédagogiques. Il sera amené à maîtriser les savoirs disciplinaires, interdisciplinaires et leur volet didactique en vue de l’action pédagogique.

En fin de cursus, le Bachelier Instituteur préscolaire sera capable de concevoir des dispositifs d’enseignement et des situations d’apprentissage, les tester, les évaluer et les réguler. Il saura mobiliser les connaissances en Sciences humaines en vue d’une meilleure adaptation aux situations scolaires.

Les stages d’intégration professionnelle ont pour objectif de former nos futurs diplômés de façon progressive au travail de terrain.

Depuis le Décret du 12 décembre 2000, le programme d’études s’articule autour de sept grand axes :

  • les activités interdisciplinaires de construction de l’identité professionnelle
  • les connaissances disciplinaires et interdisciplinaires 
  • les connaissances pédagogiques
  • les connaissances socioculturelles
  • les connaissances socio-affectives
  • la démarche scientifique
  • le savoir-faire

Les activités d’apprentissage constitutives des unités d'enseignement Connaissances socio-psycho-pédagogiques appartiennent à l’axe des connaissances pédagogiques et visent, prioritairement, au développement de la compétence « Concevoir, conduire, réguler et évaluer des situations d’apprentissage qui visent le développement de chaque élève dans toutes ses dimensions ».

Les activités d’apprentissage constitutives des unités d'enseignement Connaissances socio-culturelles appartiennent principalement à l’axe des connaissances socioculturelles et visent, prioritairement, au développement de la compétence « Travailler en équipes, entretenir des relations de partenariat avec les familles, les institutions et, de manière plus large, agir comme acteur social et culturel au sein de la société ».

Les activités d’apprentissage constitutives de l’unités d'enseignement Communication professionnelle appartient à l’axe des connaissances transversales et concourent au développement de la compétence « Communiquer de manière adéquate dans la langue d’enseignement dans les divers contextes liés à la profession ».

Les activités d’apprentissage constitutives des unités d'enseignement Recherche et communication professionnelle appartiennent aux axes de la démarche scientifique et des connaissances transversales et concourent au développement des compétences « Entretenir un rapport critique et autonome avec le savoir scientifique et oser innover » et « Communiquer de manière adéquate dans la langue d’enseignement dans les divers contextes liés à la profession ».

Imprimer