eCampus       Webmail


Communication

La formation débouchant sur le titre de est organisée dans le cadre du Décret du 31 mars 2004 de la Fédération Wallonie - Bruxelles, définissant l’enseignant supérieur, favorisant son intégration dans l’espace européen de l’enseignement supérieur et refinançant les universités. Il y est précisé que les objectifs généraux de ce type d’enseignement sont : « préparer les étudiants à être des citoyens actifs dans une société démocratique, préparer les étudiants à leur future carrière et permettre leur épanouissement personnel, créer et maintenir une large base et un haut niveau de connaissances, stimuler la recherche et l’innovation ».

Le bachelier en communication organisé par l’enseignement supérieur de type court correspond au niveau 6 du Cadre européen de certification.

Le est un professionnel polyvalent de l’information et de la communication, susceptible de travailler dans divers secteurs comme le journalisme (presse écrite, radio, audiovisuelle et on line), la promotion et la diffusion des cultures, des droits et des idées, l’éducation et la formation par les media, la communication interne, les relations publiques et l’organisation d’événements. Il est actif dans tous les domaines faisant appel à la gestion de l’information et de la communication. Il a une connaissance des phénomènes de société.

Il conçoit et réalise des supports fondés sur diverses techniques de communication. Il est animé d’une double honnêteté – intellectuelle dans le traitement de l’information et relationnelle par le respect de ses interlocuteurs tout en observant les valeurs éthiques et déontologiques de la profession.

Le se développe autour de cours théoriques et d'ateliers pratiques qui se côtoient au quotidien. Pour appuyer cette formation, des stages en milieu socio-professionnel sont organisés dès le début de cycle et pendant toute la durée des études. A la fin du cycle, l'étudiant pourra choisir entre trois options :

Journalisme

Une bonne connaissance des médias permettra aux étudiants d’intégrer les ficelles de l’écriture journalistique aussi bien pour la presse que pour la télévision, la radio ou les secteurs émergents tels que la presse web et le cyberjournalisme.

Axée sur les principes de base de communications externe et interne, l’orientation pousse les étudiants à parfaire leurs savoirs dans des domaines aussi divers que le marketing, l’organisation d’événements spécifiques à l’entreprise ou le community management.

Communication culturelle

Laissant une large place à la lecture des arts en général, l’orientation mène les étudiants à comprendre les arcanes de l’organisation de festivals ou d’événements en tout genre, en n’oubliant pas les aspects relatifs à la critique d’œuvres culturelles.

Imprimer