eCampus       Webmail


Commerce extérieur

Identification de la formation
   
Intitulé de la section Commerce extérieur  
   
Type d'enseignement  Type court  
Catégorie d'enseignement supérieur  Catégorie Economique  
Secteur d'enseignement  Sciences humaines et sociales Secteur 1
Domaine d'enseignement  Sciences économiques et de gestion Domaine 9 
Grade académique Bachelier  Niveau 6 

 

La formation de bachelier en commerce extérieur se réfère au niveau 6 du Cadre Européen des Certifications. Elle a pour mission de préparer les étudiants à être des citoyens actifs dans une société démocratique, les préparer à leur future carrière, permettre leur épanouissement personnel, créer et maintenir une large base et un haut niveau de connaissances, stimuler la recherche et l’innovation.

Le bachelier en commerce extérieur contribue au développement national et international durable de l’entreprise par la commercialisation de biens et/ou de services sur les marchés étrangers et l’optimisation des achats dans un contexte de mondialisation. Il/elle est chargé(e), dans le respect des prescriptions légales et des préoccupations éthiques, environnementales et sociétales, de mettre en œuvre les choix stratégiques et de coordonner les opérations internationales entre les différentes fonctions de l’organisation et/ou les partenaires extérieurs.

Le bachelier en commerce extérieur :

  • Collecte tout type d’information sur les marchés étrangers et il renseigne le système d’information pour faciliter la prise de décision stratégique
  • Recherche, détecte les opportunités d’achats et de ventes de biens et/ou de services à l’international et prospecte les marchés cible
  • Prépare, négocie, réalise les opérations d’import-export et en assure le suivi
  • Conduit ces actions en respectant des objectifs de rentabilité et de satisfaction de la clientèle
  • Identifie les opportunités d’affaires. Par la polyvalence de son métier le bachelier en commerce extérieur est à même d’évoluer dans de très nombreux domaines professionnels dans un contexte multilingue et multiculturel. Il peut travailler pour tout type d’entreprise ou d’organisation, industrielle, commerciale ou de services et plus spécifiquement pour des sociétés de négoce, de distribution, des prestataires de services de douane ou de transport et logistique, des organismes de conseil, des sociétés de services d’accompagnement à l’international ou encore des organisations européennes et internationales. Il peut aussi créer sa propre entreprise d’import-export

Imprimer