eCampus       Webmail


Biologie médicale

Identification de la formation
   
Intitulé de la section Biologie médicale  
   
Type d'enseignement  Type court  
Catégorie d'enseignement supérieur  Catégorie Paramédicale  
Secteur d'enseignement  Santé Secteur 2
Domaine d'enseignement  Sciences biomédicales et pharmaceutiques Domaine 14 
Grade académique Bachelier  Niveau 6 

 

Le Technologue de laboratoire médical est un technicien de haut niveau grâce à sa formation scientifique, technique et paramédicale dans de nombreux domaines des sciences biomédicales. 

Le grade de bachelier en biologie médicale (options: chimie clinique et cytologie) peut donner accès au titre de technologue de laboratoire médical tel que défini dans l’Arrêté royal du 2 juin 1993 relatif à la profession de technologue de laboratoire médical (M.B. du 10/07/1993).[modifié par l’Arrêté royal du 4 juillet 2001 (M.B. du 04/10/2001)]. Le technologue de laboratoire médical est un professionnel paramédical au sens de l’Arrêté royal n° 78 du 10/11/1967 relatif à l’exercice des soins de santé. La profession de technologue de laboratoire médical est réglementée au sens européen (2005/36/CE). 

Il a pour vocation première de devenir, dans le respect des règlements, de la déontologie et de l’éthique professionnelle, l’assistant indispensable du responsable du laboratoire de biologie cliniquedans son approche diagnostique, pronostique et thérapeutique en collaboration avec les autres membres de l’équipe. 

En outre, grâce à la connaissance et à la pratique de nombreuses techniques, il trouvera sa place dans un grand nombre de laboratoires de divers types (biologie clinique, recherche biomédicale et pharmaceutique, biotechnologies animales et végétales, vétérinaires, environnementaux, agroalimentaires) et dans des domaines les plus variés (analyses chimiques et biologiques), contrôles et assurance qualité, recherche et développement, expertise notamment judiciaire, etc. 

Grâce à sa formation à l’esprit critiqueil sera capable de valider ses propres résultats et de faire évoluer sa pratique professionnelle (personnelle) et les technologies qu’il utilise.Dans tous les domaines, il pourra effectuer les tâches essentielles à l’assurance qualité. 

Enfin, il pourra également pratiquer dans le domaine technico-commercial grâce à ses connaissances scientifiques et à ses capacités à s’adapter à des milieux professionnels divers. 

L’acquisition de connaissances approfondies relatives au vivant et la maîtrise de moyens permettant l’évaluation de son fonctionnement permettront au diplômé de gérer des activités scientifiques complexes et de porter sur elles un regard critique. Placé au cœur d’un domaine scientifique en rapide évolution, il aura été préparé à exercer une pratique créative. Et c’est en lui offrant d’être durablement un vecteur de progrès que sa formation initiale rencontre les attentes définies par le Cadre Européen de Certification (CEC), à son niveau 6.

Imprimer