eCampus       Webmail


Aérotechnique

Le Bachelier en aérotechnique est un professionnel doté de compétences en mécanique et thermodynamique, électricité, automatisation, sciences des matériaux. A l’issue du début de cycle, il peut s’orienter vers :

  • L’avionique qui forme des spécialistes de l’installation, de l’optimisation, de la réparation et de la mise au point des systèmes électriques, électroniques et informatiques des aéronefs équipés de systèmes complexes et fortement automatisés
  • La construction aéronautique qui forme des spécialistes de la construction, de la modification et de la réparation des structures d’aéronefs (cellule, aile, gouvernes, etc.) utilisant les matériaux traditionnels et de haute technologie (matériaux composite, alliages spéciaux, etc.). Le constructeur aéronautique a de plus une excellente connaissance des techniques de propulsion aéronautique.
  • Les techniques d’entretien (option avionique - option systèmes d'aéronefs) qui forment des spécialistes de la réparation et de la maintenance des aéronefs. Ce spécialiste effectue les entretiens préventifs prescrits par les constructeurs, vérifie les systèmes de sécurité, diagnostique et répare les pannes avec une grande habilité manuelle.

BA3 ORGANIGRAMME AEROTECH NOUV BROCHURE

La formation débouchant sur le grade de Bachelier en Aérotechnique est organisée dans le cadre du Décret du 31 mars 2004 de la Communauté française, définissant l’enseignement supérieur, favorisant son intégration dans l’espace européen de l’enseignement supérieur et refinançant les universités. 

Il y est précisé que les objectifs générauxde ce type d’enseignement sont : « Préparer les étudiants à être des citoyens actifs dans une société démocratique, préparer les étudiants à leur future carrière et permettre leur épanouissement personnel, créer et maintenir une large base et un haut niveau de connaissances, stimuler la recherche et l’innovation». 

La formation de bachelier en Aérotechnique organisée par l’enseignement supérieur de type court correspond au niveau 6 du cadre européen de certification. En effet, les bacheliers en Aérotechnique doivent savoir gérer des activités ou des projets techniques ou professionnels complexes, en faisant preuve de responsabilité dans la prise de décisions dans des contextes professionnels ou d’études imprévisibles. Ils seront aussi amenés à prendre des responsabilités en matière de développement professionnel individuel et collectif. Les bacheliers en Aérotechnique, quelle que soit leur finalité, seront tout particulièrement sensibles, par la nature de leur formation, aux valeurs sociétales et surtout aux principes du développement durable et à la responsabilité, dans ces matières, des entreprises qui les emploient.

L’aéronautique mondiale est en pleine expansion. Pour répondre à la demande, il faudra de plus en plus d’aéronefs et de techniciens qualifiés pour en assurer la construction et la maintenance. Le bachelier en aérotechnique exerce des fonctions à hautes responsabilités dans l'industrie aéronautique où il n'y a pas de place pour la négligence mais bien pour le respect scrupuleux des procédures établies afin de garantir la sécurité des aéronefs. Sa formation lui permet d’asseoir son savoir-faire particulier dans les domaines de la construction ou de l’entretien à caractère mécanique ou électronique et avionique.

Le bachelier travaillant à la maintenance des avions doit avoir les certifications européennes part-66 et être disposé à maintenir ses connaissances à jour en permanence.

Imprimer