eCampus       Webmail


  • vos RDVcondorcet
  • devenir enseignant

Master en ingénierie et action sociales - Compétences

  • Prendre un recul critique par rapport au sens et à la pertinence de son savoir et de sa pratique
  • Veiller au caractère éthique et déontologique de sa pratique
  • Evaluer et actualiser en permanence ses connaissances et compétences
  • S’interroger de manière systématique sur la justification sociale de son savoir et la légitimité de sa pratique
  • Mobiliser son savoir autour de projets de recherche appliquée
  • Développer des connaissances nouvelles et les articuler à des pratiques sociales innovantes
  • Réaliser des analyses contextualisées de problèmes complexes, appliquées à une question sociale, une politique sociale, un territoire, une organisation
  • Traduire les résultats de recherche en projet, dispositif, politique ou proposition de changement
  • Assurer la diffusion et la compréhension des connaissances produites et leur utilisation par tous les acteurs
  • Développer une pratique de veille sociale
  • Exploiter les résultats du diagnostic global d'une situation complexe
  • Maîtriser les théories et méthodologies d'élaboration et de conduite de projet
  • Co-construire et négocier des objectifs généraux et spécifiques du projet
  • Identifier et mobiliser les ressources humaines, matérielles et financières nécessaires à la réalisation du projet
  • Mettre en œuvre et ajuster des stratégies d'action adaptées et participatives
  • Instaurer une politique de gestion du personnel éthique et concertée
  • Identifier, mobiliser, renforcer les compétences individuelles et collectives nécessaires au fonctionnement du projet et de l'organisation
  • Encadrer, former, soutenir, évaluer et motiver chaque travailleur
  • Organiser le travail, déléguer les tâches et assurer le suivi des différentes responsabilités
  • Coordonner, animer et réguler l'activité des équipes et collectifs de travail
  • Maîtriser les théories, méthodes et outils de l'analyse stratégique et de l'évaluation
  • Conduire des audits, des analyses prospectives et des évaluations en vue de piloter et d'ajuster l'action
  • Définir des finalités et des objectifs communs et concertés
  • Mettre en œuvre des actions intégrant les ressources et contraintes
  • Adopter une attitude de remise en question permanente à l'égard de l'action
  • Susciter la participation des acteurs à l'élaboration des processus d'évaluation
  • Maîtriser les éléments de base de ces dispositifs de gestion
  • Connaître et comprendre les procédures et pratiques de gestion
  • Ajuster et/ou concevoir des dispositifs de gestion adaptés aux objectifs poursuivis et aux ressources disponibles
  • Rechercher et mobiliser les ressources nécessaires à l’action
  • Assurer et coordonner la mise en œuvre des dispositifs de gestion
  • Assurer une veille critique et agir sur l’usage des dispositifs de gestion
  • Identifier les réseaux et acteurs potentiels, leurs ressources et leur logique d’action
  • Mobiliser, négocier, accompagner la création de partenariats et de réseaux
  • Structurer et soutenir les pratiques de collaboration et de coopération
  • Développer des pratiques interdisciplinaires et intégrer des logiques culturelles diverses
  • Favoriser les démarches innovantes fondées sur l’échange et la diffusion des savoirs, des ressources et des pratiques
  • Développer une curiosité critique à l’égard de savoirs émergents, des politiques et pratiques alternatives sur le plan local, national et international
  • Produire et argumenter des recommandations à destination des instances décisionnelles

Master en ingénierie et action sociales - Fin de cycle

Master en Ingénierie et action sociales

Enseignement obligatoire Heures Périodes Crédits

OUTILS D'IMPLÉMENTATION DE PROJETS DE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE

Q1 5

Pratiques sociales et développement durable

30

Sources de financement de l'action sociale

30

Développement local durable : approche pratique

30

ATELIER DE RECHERCHE EN DYNAMIQUE TERRITORIALE II

A 15

Atelier transdisciplinaire intégré d'ingénierie et d'action sociales de développement local durable : diagnostic participatif et programmation stratégique

200

Communication et relations publiques

30

PRATIQUES DE L'ENTREPRENEURIAT SOCIAL

Q1 5

Gestion humaine des ressources dans le secteur non marchand

30

Cadre juridique du secteur non marchand

30

APPROCHE RÉFLEXIVE DE L'INTERVENTION SOCIALE

Q2 5

Critique des méthodes d'évaluation

30

Analyse systémique et intégrée du champ de l'action sociale

30

MÉTHODOLOGIE DU MÉMOIRE

A 5

Anglais 2

30

Techniques d'expression écrite 2

30

Méthodologie du mémoire 2

10

MÉMOIRE

A 15

Mémoire

PRATIQUES DE L'INNOVATION TERRITORIALE ET SOCIALE

Q2 10

Méthodologie de la gestion de projet

45

Économie sociale

30

Enjeux des politiques et innovations sociales

30

Système d'information géographique 2

30
Total 60

Programme d’études de l’année académique 2018-2019

Master en Ingénierie et action sociales - Début de cycle

Master en Ingénierie et action sociales

Enseignement obligatoire Heures Périodes Crédits

ATELIER DE RECHERCHE EN DYNAMIQUE TERRITORIALE I

A 10

Atelier transdisciplinaire intégré d'ingénierie et d'action sociales de développement local durable : diagnostic descriptif

Méthodologie du mémoire 1

10

SÉMINAIRE RÉSIDENTIEL

Q1 10

Séminaire "Innovation sociale et créativité"

45

Gestion d'équipe et de groupes : négociations, théories et procédure

60

PRATIQUES DE RECHERCHE

Q1 5

Méthodologie de la recherche sociale 1

30

Techniques d'expression écrite 1

30

COMPTABILITÉ

Q1 5

Principes de comptabilité

30

DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE

Q1 10

Système d'information géographique 1

15

Développement local durable : approche conceptuelle

30

Écologie sociale et biens communs

45

MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE SOCIALE

Q2 5

Méthodologie de la recherche sociale 2

30

Évaluation des pratiques de l'intervention sociale

30

CHAMP INSTITUTIONNEL

Q2 5

Champ institutionnel de l'action sociale

30

Analyse organisationnelle et institutionnelle

30

ÉCONOMIE POLITIQUE ET RELATIONS INTERNATIONALES

Q2 5

Institutions européennes et internationales, relations internationales et coopération

30

Économie politique et développement durable : analyse critique et perspectives

30

Anglais 1

15

ANALYSE DES POLITIQUES SOCIALES

Q1 5

Analyse des politiques sociales belges et européennes

30
Passerelle Heures Périodes Crédits

PASSERELLE - QUESTIONS D'ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DANS L'ACTION SOCIALE

Q1 5

Questions d'éthique et de déontologie dans l'action sociale

30

PASSERELLE - ANGLAIS

Q1 5

Anglais

30
Total 65

Programme d’études de l’année académique 2018-2019

Lieu de formation

Charleroi
Rue de la Bruyère, 151
B-6001 Marcinelle
+32 (0) 71/60 93 30

  • 1
  • 2

Afin d’examiner ensemble les perspectives des sections de la catégorie économique en Wallonie picarde, les membres du Collège de direction de la Haute École Provinciale de Hainaut – Condorcet ont invité les enseignants, le personnel administratif et des étudiants de Mouscron et de Froyennes à les rejoindre à Tournai le 4 décembre dernier.

Il s’agissait de permettre aux participants de prendre part librement au débat lié au projet de déménagement du site de Mouscron sur l’implantation de Tournai et de poser leurs questions aux Directeurs de l’institution.

Avec le bien-être et la qualité pédagogique comme objectifs prioritaires, la Haute École s’est montrée ouverte à toute solution permettant d’assurer le maintien des sections économiques à Mouscron. Or, malgré les efforts déployés par la Ville, aucune solution favorable, tant pour les professeurs que pour les étudiants, n’a pu être trouvée.

Il y a plus d’une année, la Ville avait proposé aux responsables de la Haute École de visiter un bâtiment à Luingne pouvant accueillir le nouveau siège de la catégorie économique. Il a été constaté, après examen minutieux par les services techniques, que cette solution ne pouvait pas être retenue en raison du coût élevé de la rénovation et des aménagements nécessaires. Des difficultés d’accès au réseau de transports en commun ont par ailleurs été mises en évidence : or, la mobilité étudiante est essentielle à nos yeux.

Après avoir également examiné, sans résultat satisfaisant, la piste de l’ancienne poste, située derrière la gare, la Haute Ecole a jugé opportun d’envisager une installation des sections à Tournai.

A ce jour, aucune décision n’a été prise par les autorités provinciales.

Les différentes solutions envisagées ont pu être exposées aux participants lors de la réunion du 4 décembre. Un dialogue constructif a pu être instauré. Chacun a pu soumettre aux Directeurs ses interrogations et ses inquiétudes ; des réponses ont été données. Le souhait du pouvoir organisateur et de la Haute école dans ce dossier est de privilégier, pour chacun, un environnement en phase avec les attentes d’un enseignement supérieur moderne. C’est en fonction de cet objectif qu’une option définitive sera prise.

Vous pouvez également consulter le communiqué édité par la Province de Hainaut le 23/08/2018.