eCampus       Webmail
 
 


  • AISF bannière
     
     
     
     

 
 
 
 
  • COVID-19 - recommandations aux membres du personnel et aux étudiants
  •  

Le 24 octobre 2020

Les Gouvernements régionaux et de la Communauté française ainsi que les Gouverneurs ont tenu, ce vendredi 23 octobre 2020, des réunions destinées à adapter les mesures organisationnelles relatives à l’Enseignement supérieur et de Promotion sociale à la réalité sanitaire.

Les mesures en vigueur à partir de ce 26 octobre 2020 dans l’Enseignement supérieur et l’enseignement de Promotion sociale ont été annoncées. 
On ne parle plus de code couleur ; l’objectif est de limiter au maximum la fréquentation des campus. Ainsi, l’organisation au sein de la HEPH - Condorcet sera :

  • l’ensemble des cours se dérouleront à distance, y compris ceux organisés en début de cycle de bachelier (BA1) qui bénéficiaient jusqu’ici d’une exception ;
  • les stages pourront continuer moyennant le respect des prescrits du lieu de stage ;
  • les bibliothèques, médiathèques et salles informatiques seront ouvertes, moyennant le respect des distances sociales (1,5m) et le port du masque ;
  • les activités estudiantines et folkloriques seront suspendues ;
  • les cafeterias et cantines seront fermées ;
  • les distributeurs seront vides ;
  • les étudiants seront invités à réduire au maximum leurs déplacements, notamment entre leur kot et le domicile familial.

Le principe de fonctionnement en cette période est de maximiser le travail à domicile, en distanciel, avec un suivi de l’évolution des étudiants. Les enseignants doivent tout faire en ce sens. L’essentiel est de maintenir l’acquisition de compétences en même temps que de préserver la santé de chacun. S’il vous est impossible de travailler en distanciel, des dispenses à cette règle sont possibles. Ainsi les activités de laboratoire, les activités pratiques y compris physiques et sportives et les cours artistiques ne pouvant pas se tenir à distance pourront se tenir en présentiel, moyennant le port du masque en tout temps.

Des informations plus précises vous parviendront prochainement de vos Directions respectives avec la publication d’une nouvelle circulaire concernant les stages et d’un protocole sanitaire considérant les modalités pratiques ainsi que la question des évaluations de janvier.

Ayons pleinement conscience du rôle qui est le nôtre dans l'effort collectif et de l’impact de nos actions sur l’épidémie. Limitons nos contacts. Chaque geste de prudence compte…

Notez que la reconnaissance des stages sous forme d’activités de volontariat ne peut s’envisager qu’aux conditions de la garantie d’un encadrement pédagogique et du respect de la nature du stage. Cette reconnaissance est circonscrite dans la circulaire n°7554 du 28/04/20 :

« 4. Valorisation des activités de volontariat
Les étudiants qui se sont engagés volontairement dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire du COVID-19 peuvent bénéficier d’une valorisation des activités effectuées durant cette période comme heures de stage. En effet, le jury peut décider, après avoir démontré l’adéquation entre la nature des tâches effectuées sur une base volontaire et celles prévues par son programme d’études et/ou les différentes législations en vigueur en la matière, et pour autant qu’un encadrement pédagogique ait pu être assuré, de valoriser comme activités de stages, en totalité ou en partie, les compétences acquises par l’étudiant durant cette période de volontariat ».

Le Collège provincial a marqué son accord de principe sur cette pratique en exigeant en prime que ces volontaires soient strictement protégés et équipés comme le personnel soignant de l’institution.

En ce qui concerne les membres du personnel administratif, le télétravail sera la règle dès ce lundi chaque fois et partout où cela est possible.

Seules les activités essentielles nécessitant une présence physique sont encore permises avec l’accord préalable du Chef de Service et/ou du Directeur et moyennant l’application la plus stricte des gestes barrières.

N’oubliez pas qu’au sein de notre institution, il y a des personnes prêtes à vous accompagner dans la gestion de la crise : les relais du SIPPT Provincial au sein de la Haute Ecole, le Service d’Appui à l’Étudiant, la Cellule d’Appui Pédagogique.

Organiser les enseignements à distance dans les meilleures conditions possibles, sans pénaliser les étudiants, importe aux membres du Collège de Direction.

Comme en mars, du matériel informatique peut être prêté à tout membre du personnel qui notifierait une situation problématique auprès de sa Direction.

En tant que professionnel.le.s e de la santé, ceux parmi vous qui désirent apporter leur soutien dans la lutte contre le COVID-19, peuvent se déclarer disponibles au moyen du formulaire accessible sur le site de l’Agence Wallonne pour une Qualité de Vie (AVIQ).

Gardez votre enthousiasme, maintenez le cap et ne vous découragez jamais !
Prenez soin de vous et des autres.

Coronalert

 
 

Comment introduire une demande

Conformément au décret du 30 janvier 2014 relatif à l’enseignement supérieur inclusif

Le Décret Enseignement Supérieur Inclusif du 30 janvier 2014 vise à favoriser la mise en place de mesures et de ressources pour accompagner au mieux les étudiants à besoins spécifiques dans leur projet d’études.

La Haute Ecole Provinciale de Hainaut – Condorcet, à travers son service d’accueil et d’accompagnement le SAPEPS, s’engage donc à tout mettre en œuvre, dans les limites de l’aménagement raisonnable, pour tendre vers un enseignement supérieur inclusif ; et ainsi permettre aux étudiants à besoins spécifiques de mener à bien et dans les meilleures conditions possibles leur cursus académique.

Voici la procédure à suivre pour introduire une demande de reconnaissance et d’aménagements raisonnables auprès de notre service, afin de pouvoir bénéficier des aides nécessaires au bon déroulement de vos études.

Qui est concerné ?

Tout étudiant présentant :

  • Une déficience avérée
  • Un trouble spécifique d’apprentissage
  • Une maladie invalidante 

Formulaire de demande

L’étudiant introduit sa demande via un formulaire spécifique ainsi que dans les secrétariats des différentes implantations.

Nous attirons l'attention des étudiants sur le fait que la demande n’est valable que pour une année académique et qu’elle est donc à renouveler chaque année.

Ce formulaire de demande doit être accompagné des documents probants c’est-à-dire :

  • Soit la décision de reconnaissance par un organisme public officiellement reconnu et chargé de l’intégration des personnes en situation de handicap tel que l’AVIQ
  • Soit un rapport circonstancié établi par un spécialiste dans le domaine médical ou une équipe pluridisciplinaire, datant de moins d’un an au moment de la demande. Ce rapport doit préciser votre niveau d’autonomie pour votre parcours académique et proposer des aménagements. Nous vous demandons, à cet effet, d’utiliser ce document d’expertise médicale et de le faire compléter par votre médecin spécialiste
  • Et à titre informatif, les aménagements raisonnables dont vous avez pu bénéficier pendant vos études secondaires.

    Le tout est à nous renvoyer par courrier postal à l’adresse suivante :

SAPEPS – DGAS
Rue de la Bruyère, 157
6001 Marcinelle

Dates limites de dépôt

Réfléchir à un projet d’études et trouver des solutions sont des processus qui demandent du temps : il est donc important d’introduire la demande le plus tôt possible.

Sous peine d’irrecevabilité, cette dernière devra être introduite au plus tard le 15 novembre de l’année académique en cours pour le premier quadrimestre et le 15 mars pour le deuxième quadrimestre.

Dans les 15 jours suivant la réception de votre demande, il vous sera notifié par courrier électronique (sur votre adresse mail condorcet) la recevabilité ou non de votre demande.

Un complément d’informations peut vous être demandé si cela s’avérait nécessaire.

En cas d’irrecevabilité de votre demande, cette dernière sera motivée. Conformément au décret, il vous sera dès lors possible d’introduire un recours. Les modalités concernant les différentes voies de recours sont décrites dans notre Règlement Général de la Haute Ecole (RGHE-Art.55), nous vous invitons à le consulter en cas de besoin.

Après réception de votre dossier et afin de finaliser votre demande, nous prendrons rendez-vous avec vous. Au travers de rencontres, nous déterminerons ensemble les différents types d’accompagnement et dispositions nécessaires pour vous soutenir au mieux dans votre projet d’études.

Ceux-ci seront formalisés au travers d’un Plan d’Accompagnement Individualisé (PAI), en étroite concertation avec l’établissement ; et ce dans les 2 mois suivant l’acception de votre demande.

Nous veillerons tout au long de l’année à la bonne mise en place de votre PAI et il fera l’objet d’une évaluation continue par notre service.

Le PAI est prévu pour une année académique et est renouvelable chaque année.

En cours d’année académique, il peut être modifié à votre demande ou à la demande du SAPEPS.

En cas de désaccord concernant les aménagements raisonnables octroyés ou concernant une modification voire une interruption de PAI, un recours est également possible. Les différentes modalités le concernant sont disponibles dans notre RGHE (Art 55).

Pour toute question, pour tout renseignement, n’hésitez pas à nous contacter :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., coordinatrice du SAPEPS

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., attachée à la HEPH - Condorcet

+32 (0) 71/44 72 81

Télécharger la procédure