eCampus       Webmail


Etudiants – entrepreneurs

Les 9 premiers étudiants qui bénéficient du statut d'étudiant-entrepreneur sont connus ! L’institution, accompagnée depuis plusieurs mois, par l’Agence pour l’Entreprise, adopte le principe que l’entrepreneur de demain se trouve aujourd’hui à la HEPH – Condorcet et est fière de pouvoir se déclarer haute école entrepreneuriale et de contribuer sans attendre à l’éclosion de vocations.

Les critères pour prétendre à ce statut

L’étudiant qui souhaite bénéficier de ce statut doit se trouver dans un des cas de figure suivants :

  • porter un projet de création d’entreprise qu’il souhaite développer parallèlement à ses études
  • être en phase de démarrage d’une entreprise
  • être fondateur ou dirigeant d’une entreprise
  • être inscrit dans une formation complémentaire en entrepreneuriat

Des avantages octroyés à l’étudiant-entrepreneur

Le statut d’ « étudiant-entrepreneur » détermine une position particulière à laquelle sont assortis quelques avantages, permettant une conciliation plus facile des études et de la vie active. Parmi ceux-ci, notons l’aménagement voire l’allègement de l’année académique, le remplacement des stages obligatoires en entreprise par la réalisation des stages et du TFE au profit du développement de son projet d’entreprise, la perception d’un encadrement particulier (référent entrepreneurial, désignation d’un tuteur, suivi de la part des services d’orientation et de promotion de la réussite...), ou encore l’accès facilité aux incubateurs hainuyers et à la veille entrepreneuriale (informations relatives aux événements, concours, prix, offres de cours et de coaching en lien avec l’entrepreneuriat et l’innovation).

L’étudiant peut désormais se construire un parcours qui le mène à la réalisation de son projet d’entreprise et rejoindre le réseau des étudiants-entrepreneurs.

Plus d’infos ? Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les demandes de statut peuvent être introduites deux fois par an.

En collaboration avec l’AEI, le FSE et le plan Marshall 4.0.

Imprimer